L’église s’est peu à peu remplie dimanche 30 août, malgré les contraintes sanitaires, pour dire « au revoir et merci » au Père Maxime Beucher qui quitte la paroisse. Il a rejoint Laval pour servir dans trois paroisses : St-Jean-St-Paul-St-Sulpice, Saint-Berthevin et Saint-Pierre-de-Changé.

Dans sa dernière homélie, le Père Maxime a évoqué la chasteté dans nos prises de paroles et le respect de la vie humaine, rappelé les mots de Jésus à ses disciples qu’il porte sa croix et qu’il me suive. Il a aussi appelé à faire confiance à l’Esprit Saint pour qu’il nous éclaire dans nos pensées et à se sacrifier pour Dieu, pour notre prochain, dans un désir plus ardent d’aimer et de se laisser aimer.

Simplicité, sérénité, fraternité… des valeurs essentielles  

Arnaud a témoigné au Père Maxime de l’affection de tous : « Nous vous remercions pour tout ce que vous avez apporté au sein de toutes les équipes de notre paroisse, pour vos prières, pour vos célébrations, vos homélies, votre simplicité, votre paix. La sérénité et la fraternité sont des valeurs essentielles pour garantir cette paix. Pendant le confinement, vos *mails envoyés chaque jour nous ont permis de garder le lien. Vous êtes appelé sur une nouvelle Mission ; la paroisse Notre-Dame-sur-la-Varenne vous souhaite « bon vent » et bonne route et vous confie au Seigneur pour qu’il vous guide et vous protège dans la réalisation de votre mission. Nous serons toujours heureux de vous revoir.

La découverte de la vie communale

Le Père Beucher a remercié toute l’assemblée avec une attention particulière pour les élus. Grâce à eux, j’ai découvert la vie locale et vu tant de gens s’investir dans la vie communale.  

Les paroissiens ont offert une peinture de l’église Notre-Dame de la Nativité par Alain Gachon. 

*Une version papier des 40 prières, contes, et poèmes du confinement lui a été remise.