A situation inédite, demande inédite. Ce samedi 13 juin, et jusqu’à la fin du mois, l’Eglise lance une campagne nationale d’appel au don exceptionnel pour ses diocèses. L’absence d’assemblées dominicales pendant le confinement a empêché les quêtes pendant de longues semaines. 

Pendant le confinement, chaque dimanche, notre Eglise a continué sa mission. Inventive, elle a gardé le contact. A distance, nous avons prié, pris soin des plus fragiles, célébré. Pour redémarrer ensemble aujourd’hui, donnons à notre Église les ressources qui lui ont manqué”. Voici l’un des trois messages qui va être relayé sur les médias catholiques de France (presse, radio télévision), pour demander aux catholiques qui le pourront de compenser notamment l’absence de quêtes.

 

Une perte de ressources estimée à 20% pour notre diocèse

Après trois années de retour à l’équilibre et des résultats satisfaisants, l’année 2020 sera fragilisée, avec une perte de ressources estimée à 20% pour le diocèse, annonce l’économe diocésain, Arnaud Trubert. Certes, la vie reprend son cours dans nos paroisses, après ces onze semaines confinées. Il est temps pour ceux qui le peuvent d’apporter leur soutien aux paroisses et aux paroissiens de reprendre leurs missions. “Donnons-leur les ressources qui leur ont manqué”.