Ce document remis aux opérateurs funéraires (Pompes funèbres) du département il y a environ quatre années est à destination de chaque famille endeuillée faisant appel à l’Eglise pour les funérailles de leur défunt.

Il précise la préférence de l’Eglise : un itinéraire passant par l’église. Il présente aussi les différentes présences chrétiennes possibles lors d’un décès.

Il permet, dès l’instant de la mort, d’accompagner le premier contact avec les Pompes funèbres en créant un lien direct avec une paroisse.

Comment réapprovisionner au fil du temps les opérateurs funéraires répartis sur le territoire mayennais ? La commission diocésaine ne peut assumer seule cette tâche. Elle souhaite la partager avec des acteurs de la pastorale des funérailles en doyennés. Elle se mettra en lien avec ceux-ci  dès la rentrée de septembre 2021 pour organiser ce réapprovisionnement.