La formation des futurs prêtres est longue mais elle est riche et épanouissante. Elle implique la participation de chacun par la prière pour les soutenir spirituellement mais aussi de manière plus concrète par une aide au financement de leurs années d’étude. La campagne 2019 est lancée.

Cette année, la campagne d’appel à votre soutien passe par le dessin. On y reconnaîtra, avec imagination (!) les personnes qui ont pu aider à éveiller une vocation dans le coeur de nos séminaristes… Des lieux aussi, comme le sanctuaire de Pontmain, la Maison diocésaine… Mais il y en a tant d’autres.

Votre aide participe aussi à l’année de réflexion qu’ont vécu deux jeunes mayennais, année dite “propédeutique” consacrée au discernement de leur vocation sacerdotale. Leur identité reste discrète afin de préserver leur liberté. Prions pour eux, en ce temps de retraite et de discernement, à la fin de laquelle ils rencontreront notre évêque pour donner leur réponse.

 

Un étudiant comme tous les autres, mais au service des autres

Devenir prêtre, cela prend du temps ! La formation dure au moins six ans et parfois plus pour donner à chacun le temps du discernement tant pour les candidats que pour l’évêque qui appelle les jeunes hommes au sacerdoce.

Être prêtre, c’est se mettre au service de tous, donnant les sacrements et annonçant la Bonne Nouvelle de Jésus ressuscité pour le Salut de tous.

Être prêtre, c’est être formé dans plusieurs disciplines : la théologie, la philosophie, la sociologie, la psychologie… Cela implique du temps d’étude, de réflexion, ainsi que des stages en paroisses.

Être prêtre, c’est appeler des laïcs pour l’aider dans sa mission de pasteur dans une paroisse pour accompagner les enfants, les jeunes et les adultes. C’est accompagner, soutient, enseigner et conduire la communauté vers le Christ.

Avant de devenir prêtre, c’est tout cela que le séminariste apprend. Etudiant comme tous les étudiants, il est à la charge de sa famille, mais aussi de sa nouvelle famille qui s’engage dès la première année.

 

Aidez le diocèse à accompagner ceux qui vous accompagneront

Une année de formation au séminaire Saint-Jean de Nantes (là où sont formés les jeunes mayennais) coûte 25 000€ en moyenne par personne, tout à la charge du diocèse.

Aidons notre diocèse à financer les études de nos futurs prêtres, nécessaire à l’annonce du message de Jésus, notre Seigneur !

Cliquez sur le l’image pour télécharger le tract