« De son vivant », à voir au cinéma. Une proposition de l’Association Jalmav (a-confessionnelle), qui offre un accompagnement , une écoute et un soutien aux personnes en fin de vie, et de leurs familles.

Le film sera projeté au Cinéville à Laval le 15 novembre à 19h30 ; au Palace à Château-Gontier le 22 novembre à 20h30. 

Chaque séance sera suivie d’un échange afin de partager sur ce qui peut se vivre et se découvrir sur ce chemin.

 

SYNOPSIS

Un homme condamné trop jeune par la maladie. La souffrance d’une mère face à l’inacceptable. Le dévouement d’un médecin (le docteur SARA dans son propre rôle) et d’une infirmière pour les accompagner sur l’impossible chemin. Une année, quatre saisons, pour « danser » avec la maladie, l’apprivoiser, et comprendre ce que ça signifie : mourir de son vivant.