Ce mois-ci, le pape François invite les croyants à faire un break pour célébrer la Création. Non pas un break contraint, comme ce fut le cas pendant le confinement, mais un break choisi. Il est un fait que le confinement a permis à chacun de renouer avec la nature. Continuons l’aventure.

Et si nous faisions ce break ? Sans contrainte, tout simplement avec ce que nous sommes, ce que nous avons… Offrons-nous un temps de libération en changeant de modèle.

 

A chacun de trouver sa sobriété

Vous avez beaucoup de travail ? Soit. Cela n’empêchera personne d’économiser son eau, d’envoyer un peu moins de mails, de diminuer ses temps de jeux sur le web (n’est-ce pas les enfants ?), ou encore de prendre sa voiture pour le moindre déplacement au lieu de marcher ou faire un peu de vélo.

A chacun de trouver sa sobriété… et de se donner du temps pour prier.

 

Une vraie vision chrétienne de l’écologie

La crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure, nous dit le pape François dans la merveilleuse encyclique Laudato Si’  dont nous venons de célébrer le premier lustre. Une conversion qui implique d’intégrer toutes les dimensions. C’est ce qu’ecrivait Philippe de Vaujuas dans l’article publié sur le N° 15 d’Eglise en Mayenne paru en juin 2019. Une écologie intégrale passe par une conversion intégrale :  il s’agit de convertir nos imaginaires, nos comportements, notre rapport aux objets, à la nature aux autres. Que cette conversion soit en même temps un repentir pour toutes nos lâchetés au quotidien à l’égard de la nature… et en même temps une véritable réconciliation avec la Création… Quel beau travail en perspective, sur nous-mêmes, et en communauté.

Développons des clusters de transition d’écologie intégrale

Pour aller plus loin et prendre des initiatives en paroisse

Le 2e numéro du webzine
Tout est lié

La vidéo du Pape sur le respect des ressources de la planète

De bonnes lectures

La sélection de Xavier Pujos :

 – Perrine et Charles HERVE-GRUYER – Permaculture, guérir la terre, nourrir les hommes.

 – Pablo SEVIGNE et Gautier CHAPELLE – L’Entraide, l’autre loi de la jungle.

  – Sous la direction d’Elena LASIDA – Parler de la création après LAUDATO SI’

 – David G. HASKELL – Ecoute l’arbre et la feuille 

– Jérémie PICHON – Famille en transition écologique.