Le Père Jean-Luc ROBLIN est le réfèrent en Mayenne de « Welcome 53 ». De quoi s’agit-il vraiment ? Il nous l’explique dans cet interview réalisé à Ernée où il est curé. Rencontre.

 

SDCI : Les 8-10 novembre prochains a lieu la « session Welcome 53 année 2 » . Pouvez-vous nous dire de quoi il s’agit ?

Jean-Luc ROBLIN : Il s’agit pendant ces 2 jours de réunir les prêtres installés depuis 2 ans notre diocèse de Laval. Ils sont en mission Fidei donum pour la plupart.

SDCI : Quels prêtres sont invités ?

JLR : Des prêtres ivoiriens : Ferdinand, qui réside à Mayenne. Laurent, qui réside à Gorron. Le Père Gérald, oblat de Pontmain, qui est originaire du Cameroun. Un prêtre de la communauté St Martin, Don Pierre, qui vient d’arriver en Mayenne sur le doyenné d’Evron. Avec le Père Félix, de Craon, et moi-même, Jean-Luc Roblin, qui accompagnons ces prêtres.

SDCI : Quel est le programme de cette année ?

JLR : Nous serons accueillis dès le dimanche soir au presbytère de Craon et nous dormirons dans des familles de la paroisse.  

Le lundi matin, nous échangerons avec 2 maires du secteur de Craon pour mieux comprendre le fonctionnement de nos élus. Le repas du midi sera partagé avec les prêtres à Craon. L’après-midi, nous visiterons et rencontrerons le directeur du collège catholique de Craon et échangerons avec des élèves. A 18h00, nous prierons les vêpres à l’abbaye Port du Salut et dinerons à la communauté. Nous finirons la soirée avec les frères.

Notre dernière journée, le mardi matin, nous prendrons un temps de relecture de ces premiers mois en paroisse et dans le diocèse. Puis nous célèbrerons la messe à la maison diocésaine à 12h00.

Nous finirons notre session par une rencontre avec la responsable du service diocésain de la pastorale des jeunes et des personnes du service de l’économat.

L’enjeu de ces 2 jours est aussi de vivre un moment de fraternité entre nous. Je crois que cette session est importante notamment pour les prêtres ivoiriens qui arrivent chez nous.

Les prêtres ont été accueillis en 2019 par notre évêque Thierry Scherrer (au centre) et les pères Gérard Poirier (à gauche) et Jean-Luc Roblin (à droite).