La prière du Rosaire évoque une forme de la piété mariale. Elle consiste à louer et à invoquer la Vierge en lui adressant inlassablement la salutation angélique : « Je vous salue Marie… ». Le Rosaire consiste aussi à parcourir l’Evangile en compagnie de la Mère du Seigneur, pour contempler avec elle le mystère du salut accompli en son Fils et à être docile à son Esprit. Le cardinal Giovanni Battista, préfet émérite de la Congrégation pour les évêques, disait dans une de ses homélies que cette prière mariale est comme une « bouffée d’oxygène, un lien d’unité pour nos familles. (…) Il est à la mode d’apprendre des techniques de yoga pour se relaxer, répétant continuellement un même ‘mantra’ qui aide à se concentrer sur soi et à trouver sa propre énergie. C’est oublier que ces secrets, nous les avons déjà en poche avec le chapelet ». Rappelons-nous aussi les derniers jours de la vie de Padre Pio, lorsqu’on lui demanda ce qu’il laissait en héritage, il répondit : « Je vous laisse le chapelet ». Sainte Mère Térésa, disait : « Priez le rosaire afin que la Vierge soit toujours avec vous, vous protège, vous aide. » Soeur Lucie de Fatima disait elle : « Il n’y a aucun problème si difficile soit-il, qui ne puisse être résolu par la prière du chapelet ». Concluons avec Saint Jean-Paul II qui disait : « Le rosaire est ma prière préférée. C’est une prière merveilleuse. Merveilleuse de simplicité et de profondeur. » Puisse la prière du Rosaire raviver en nous l’amour de Marie notre Mère du ciel, et nous laisser conduire par elle à l’essentiel, son Fils notre  Seigneur.

Père Felix Coulibaly

Par la prière du Rosaire, le peuple chrétien invoque le secours de la sainte Mère de Dieu, en méditant sous sa conduite les mystères du Christ, elle qui fut associée de manière unique à l’incarnation, à la Passion et à la résurrection du Fils de Dieu. Quelle différence entre le Rosaire et le chapelet ? Le rosaire est une prière en trois parties composée chacune d’un chapelet. La prière très itérative du chapelet peut sembler triste a priori et peu attrayante quand on n’y est pas habitué. D’aucuns la décrivent comme une prière d’un autre temps. Pourtant cette façon de prier est comme un bercement tendre et spirituel de l’âme qui s’abandonne à Marie ; elle rassemble les personnes qui la vivent et favorise la communion particulièrement à l’évocation des intentions pour lesquelles elle est dite. De nombreux saints l’ont aimée très fort ; le plus récent est notre grand saint Jean-Paul II qui toujours tenait son chapelet serré dans les mains 24h/24. Très encouragée par le Magistère, la prière du Rosaire est, “dans sa simplicité et sa profondeur, une prière d’une grande signification destinée à porter des fruits de sainteté” St-Jean-Paul II.

Pour aller plus loin et découvrir la prière du Rosaire : la prière du rosaire (site de l’Eglise catholique en France)

 

Prier le chapelet sur Radio Fidélité Mayenne

Le chapelet est dit trois fois par jour sur les ondes de Radio Fidélité Mayenne. Le matin à 10h30 en direct des studios lavallois. Tout le monde peut y participer. A 15h en direct de Lourdes et le soir à 20h30. Une rediffusion est proposée dans les programmes de nuit à 3h.

Ecoutez votre radio chrétienne à Laval sur 88.8 Mhz, à Mayenne et Chateau-Gontier 107.5 Mhz. et sur le site internet : www.fidelitemayenne.fr