Pourquoi avouer ses péchés à un prêtre ?

Ap

Le prêtre a reçu du Christ, par l’intermédiaire  de l’Église, ce même pouvoir de pardonner. Rempli de la miséricorde de Jésus, il accueille le pénitent avec amour et respect, il console, libère éclaire et exhorte.

Certains estiment pouvoir demander pardon directement à Dieu. Ce n’est pas totalement faux, pour ce qui n’est pas très important ; cependant, la confession est indispensable en cas de péché grave. Dans tous les cas, sans passer par un prêtre, nul n’a la certitude d’avoir effectivement reçu le pardon « je vous pardonne tous vos péchés » assure le prêtre dans l’absolution.

Certes Dieu n’a pas besoin d’intermédiaire car il est libre d’agir comme il veut. Mais c’est avec des hommes qu’il agit. Il s’est lui-même fait homme par Jésus. Un prêtre est un serviteur de Jésus qui agit au nom de jésus et qui me montre par-là, que je suis vraiment pardonné par Dieu. Il m’en donne l’assurance. Le prêtre, comme l’évêque ou comme le pape est quelqu’un qui confesse ses péchés en allant trouver un autre prêtre. Il est lui aussi faible et fragile, c’est pourquoi il ne juge pas ceux qui s’adresse à lui pour demander le pardon de Dieu. De plus il est tenu au secret absolu.

rès sa résurrection, Jésus a dit à ses apôtres : « ceux à qui vous remettez les péchés, ils leur seront remis » (Jn20,23)