35 adultes confirmés en 2019 : témoignages

35 adultes mayennais vont recevoir le sacrement de la confirmation en 2019 dans le diocèse. Ils n’ont jamais été aussi nombreux. Dimanche, jour de la Pentecôte, Mgr Thierry Scherrer en confirmera une partie en l’église de Louverné. Témoignages.

Pourquoi confirmer le jour de la Pentecôte ? La réponse coule de source : le jour de la Pentecôte, nous célébrons l’envoi de l’Esprit Saint dans le coeur des apôtres, cette force incommensurable qui fait battre les montagnes, et annoncer la bonne nouvelle de Jésus au monde entier. Le sacrement de la confirmation est justement comme la Pentecôte au coeur du confirmand : il reçoit la force de l”Esprit saint par l’imposition des mains de l’évêque et l’onction du Saint-chrême.

Le témoignage de Nathalie

Nathalie, de la paroisse St-Martin-Mayenne-Moulay, se prépare à recevoir le sacrement ce dimanche 9 juin à Louverné.

“ Oser se mettre en marche vers la confirmation en tant qu’adulte, c’est orienter son cœur vers Dieu. C’est se faire confiance, Lui faire confiance. Mes pas ont d’abord été timides puis se sont affermis au fil du parcours de préparation, soutenus en particulier par l’équipe d’accompagnement.

 Il était bon d’être ensemble pour chercher une meilleure compréhension de la Bible et des sacrements. Nul besoin d’être théologien. Avec sincérité, avec humour parfois, avec bienveillance toujours, chacun livre son expérience sous le regard éclairé et avisé du P. Maxime Beucher. On se découvre les uns, les autres. On tâtonne. On s’interroge. On explore.

On donne avec générosité et on reçoit avec joie. Dieu est là. Nos partages d’expérience et d’espérance ont été riches. Ils ont nourri ma foi.

A droite, portant l’urne du Saint-chrême, Nathalie, le jour de la messe chrismale, le 15 avril en la Cathédrale de Laval.

.. Un moment fort : lorsque le sujet de l’Esprit Saint a été abordé, prenant conscience de cette puissance d’Amour qui m’est donnée et me fait avancer davantage vers Dieu. J’ouvre mon cœur et j’apprends à lui faire confiance. On nous parle de témoins et de prophètes, voici venu le temps de l’engagement, le temps de témoigner comme le font si bien ceux qui sont à mes côtés au cours de ce cheminement.

– Un autre moment aussi ; lorsqu’on a parlé de l’Eucharistie : ce que je reçois, je peux le donner, quelle allégresse ! Un Père Jésuite a écrit « Si vous communiez, c’est pour mieux changer le monde,  c’est pour changer le monde pour le mieux ». Le Seigneur m’appelle à aimer et à me mettre en marche.

J’avais à cœur de préparer chacune des rencontres mais finalement… Là où j’ai voulu mettre de la raison, il y a l’Espérance, là où j’ai voulu mettre de la connaissance, il y a la Parole de Dieu, là où j’ai voulu voir la crainte de ne pas être à la hauteur, il y a cet Amour infini.

Au long de ce cheminement, il y a aussi ces rencontres qui viennent vous bousculer, vous chercher, vous intimider et qui vous tendent la main. Cette main, c’est celle du prêtre qui officie tous les dimanches, celle des membres de la communauté, chaleureuse, ouverte, avertie, un véritable soutien.

Aller à la rencontre de la communauté, c’est aller à Sa rencontre. Cette rencontre m’habite aujourd’hui et m’apporte un bonheur à nul autre pareil.

Ce parcours est un voyage bouleversant, passionnant qui m’a nourrie et m’a fait grandir. J’ancre ma foi avec confiance. Elle a pris une toute autre dimension. La confirmation est à la fois un aboutissement et un commencement. Un aboutissement car « je sais désormais en qui je mets ma foi ». Un commencement car c’est humblement que je prends l’engagement solennel de me donner aux autres avec joie et espérance  comme Lui s’est donné pour nous.”

                                                                                          Nathalie

D’autres témoignages

 Dernière réunion avant la confirmation. Ce mercredi soir, presque tous les confirmands sont là, avec leurs accompagnateurs, leur parrain ou leur marraine. On va leur donner quelques consignes pour le déroulement de la cérémonie de dimanche, mais ils viennent surtout pour un dernier temps d’échanges, cette fois-ci avec l’évêque qui les confirmera.

« En retraçant les étapes de ma vie, je me suis rendu compte que le Seigneur à toujours été présent à mes côtés, mais je ne le voyais pas, confie Audrey. Quand j’ai écrit ma lettre à l’évêque, j’ai beaucoup pleuré… c’est comme ça, c’était plus fort que moi » . Audrey sera confirmée dimanche en même temps que son mari et son fils de 14 ans. « Ma foi m’accompagne tous les jours, ajoute Nathalie. On essaime autour de nous sans le savoir ; parce qu’on parle, on partage ».

« Moi je n’ai pas pu m’empêcher d’en parler à mes collègues de travail. Je ne pouvais pas ne pas parler de ma foi ; ce n’était pas possible pour moi d’être confirmé, sans le dire autour de moi » précise un confirmand, tandis que sa voisine vient de s’exclamer « on n’est même pas encore confirmé que le vent souffle déja ».

A la force, s’associe la douceur

« Quand on choisit l’Esprit Saint comme ami, il y a forcément des embûches » annonce Mgr Scherrer qui a entendu aussi le combat que vivent les confirmands en même temps que leur joie. « Mais à la force de l’Esprit, s’associe la douceur. L’Esprit Saint est le feu dans son entièreté, et il se divise en autant de petites flammes. Comme  l’Amour, il est aussi l’eau qui fertilise, qui purifie, qui transforme. »

Entrer dans la prière, conduit vers l’Esprit Saint

« Ce qui nous fait découvrir que Dieu est plus grand qu’on ne l’imagine, c’est la Prière », continue l’évêque. St-Jean-Paul II disait : l’Esprit Saint est le don qui vient dans le coeur de l’homme en même temps que la prière. Donner du temps à la prière, cela ne nous coupe pas des autres. Car en accueillant le don de Dieu, on s’ouvre vers l’extérieur. L’Esprit Saint nous met en relation, il réunit, il rassemble, il remplit, il fait la communion dans les différences. Cela est bien autre chose que l’uniformité ».

Dimanche 9 juin 2019, jour de la Pentecôte, prions pour les confirmands du jour, 29 adultes et 12 adolescents. Associons à notre prière les 6 autres adultes confirmés dimanches dernier à en l’église de Bais, et tous les confirmés de l’année.

Confirmation de Nadége à la Cathédrale en 2018