La Pentecôte

photo : cathopic.com – Conception : diocesedelaval.fr

La Pentecôte célèbre l’effusion de l’Esprit-Saint sur les apôtres, qui attendaient le retour du Seigneur, au Cénacle, en compagnie de Marie. La venue de l’Esprit dans leur coeur leur donne la force d’annoncer au monde la bonne nouvelle de la résurrection de Jésus. C’est le début de l’évangélisation et la fondation de l’Eglise.

Les 12 fruits de l’Esprit Saint

Le catéchisme de l’Eglise catholique (CEC, N° 1832) nous cite douze fruits de l’Esprit Saint : charité, joie, paix, patience, longanimité, bonté, bénignité, mansuétude, fidélité, modestie (ou humilité), continence, chasteté

St-Paul nous en donne dix  (Ga, 5, 18-25) : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi.

Le plus grand, celui qui contient tous les autres, c’est l’amour, autrement dit en terme chrétien, la charité (Saint Paul, 1 Co, 13, 13).

La Pentecôte dans la Bible
Livre des Actes des Apôtres 2,1-11.

 

Quand arriva la Pentecôte (le cinquantième jour après Pâques), ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d’eux. Alors ils furent tous remplis de l’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.
Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel. Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d’eux les entendait parler sa propre langue.
Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d’Asie, de la Phrygie, de la Pamphylie, de l’Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris