Pastorale du Deuil

Commission Pastorale du deuil

Elle est sous la responsabilité de Didier COURTAIS.
Pour toutes questions, vous pouvez lui envoyer un message en utilisant le formulaire ci-contre.
Tél. 02 43 49 55 70
Courrier postal :
Service diocésain de la pastorale du deuil
Maison diocésaine Cardinal Billé
10, rue d’Avesnières – B.P. 31225 – 53012 LAVAL cedex

Jours de permanence

Mardi
9h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00

Jeudi
13h30 à 18h00.

Un service / des objectifs :

– La pastorale : Le Christ est le bon pasteur . La pastorale est l’art et manière, pour l’Eglise, de mettre les trésors de l’Evangile à proximité de tous, dans le quotidien de la vie, de telle sorte que la Bonne Nouvelle devienne source de sens et chemin de vie pour chacun.

– La pastorale du deuil : un service intégré à la P.L.S. ( pastorale liturgique et sacramentelle)
– une situation de départ : les communautés chrétiennes guidées par leur pasteur sont responsables de l’accompagnement des familles en deuil qui le souhaitent .
– un objectif global : permettre à ces communautés de se mettre au service des familles endeuillées en participant au développement des propositions paroissiales par la formation et l’accompagnement des acteurs paroissiaux pour qu’ils puissent développer les compétences humaines et spirituelles mises en oeuvre dans ce service d’Eglise.
– Une prise en compte de tous les instants qui entourent le départ d’un être cher : le premier appel téléphonique de la famille en deuil, la présence au funérarium ou domicile, la ou les rencontres avec la famille préparatoire ou non aux funérailles, l’adieu au visage, la célébration, le temps de l’inhumation , de la crémation, la messe du souvenir, la ou les visites au cimetière, la ou les visites en famille post-funérailles ….
– Des espaces et des temps où chacun est rejoint là où il est , tel qu’il est, afin qu’il se sente écouté, entendu, respecté, accompagné dans un cheminement qui donne sens à la vie et qui témoigne de la présence de l’Eglise à toute souffrance.
– Des espaces et des temps qui favorisent un itinéraire d’humanité et de foi, participant de la Nouvelle Annonce pour les hommes et les femmes d’aujourd’hui.

Un service / des actions : un VA et VIENT

– Mise en œuvre d’un dispositif annuel de formation initiale et continue des acteurs de la pastorale du deuil en paroisses (équipes d’accompagnement, guides) et de son animation, avec la participation d’intervenants .
– Repérage des initiatives et acquis de terrain.
– Repérage des besoins du terrain pour un plan d’animation adapté dans une dynamique de va et vient
– Mise en œuvre d’ateliers diversifiés avec des acteurs de terrain motivés centrés sur des points spécifiques d’accompagnement pour une réflexion-action permettant de construire des outils d’accompagnement diversifiés et adaptés, dans la fidélité aux orientations de l’Église.

Un service / une commission :

inscrite dans une histoire, un héritage, poursuivant un chemin jalonné par les prédécesseurs et actrice de son devenir.

– Didier COURTAIS – (membre de l’équipe pastorale de « La Sainte Famille sur Oudon » et missionné pour l’accompagnement des guides et équipes d’accompagnateurs de familles en deuil dans cette paroisse) – responsable de commission, sous la responsabilité du Père Pierre-Marie Perdrix (Pastorale Liturgique et.Sacramentelle.)
– Marie-Joe GARNIER – (accompagnant de familles en deuil dans la paroisse « St Benoît des rivières », aumônier de la maison d’arrêt de Laval, serviteur du parcours Alpha ) – membre de la commission
– Jean-Claude VOISIN – ( guide de sépulture, membre équipe liturgique dans la paroisse « St Benoît des rivières ») – membre de la commission.

 

Un service / des passerelles :

Un service relié avec
– la P.L.S. (pastorale liturgique sacramentelle);
– les curés, les prêtres administrateurs, les coordinateurs paroissiaux, les diacres, les guides de sépulture, les équipes d’accompagnement, …
– le service diocésain « musique sacrée » (chants-musique-liturgie);
– la bibliothèque diocésaine pour permettre aux acteurs de prolonger leur formation par la lecture d’ouvrages repérés;
– le service diocésain de catéchèse : la mort et l’enfant….;
– des associations : « Sève et racines »(Laval) qui a mis en place, entre autres, un groupe de parole pour familles endeuillées par suicide ; JAVMALV « jusqu’à la mort, accompagner la vie » , AGAPA, « après le deuil d’un enfant »…;
– la pastorale diocésaine de la santé;
– les services de pompes funèbres en Mayenne et le crématorium de Mayenne

Quelques réponses aux questions que vous vous posez ...
Quel est le sens des différents rites liturgiques ?
« Le cierge pascal allumé » symbolise la présence du Ressuscité.

 

« Le rite de la lumière » : Le geste de prendre la flamme du cierge pascal pour allumer les cierges qui entourent le cercueil signifie que la lumière du Christ ressuscité est la source de notre espérance.

« Le rite de la croix » rappelle que Jésus nous a aimés jusqu’à mourir pour nous.

« L’encensement » est un signe de respect pour le défunt et symbolise notre prière qui monte vers Dieu.

« L’aspersion » avec de l’eau bénite sur le cercueil rappelle le baptême.

Mettre des fleurs sur le cercueil à l’église
En cours de rédaction.
Gestes d’adieu
En cours de rédaction
Obsèques en absence de prêtre. Réactions des familles
En cours de rédaction
Un laïc ou un diacre peut-il présider des funérailles chrétiennes ?
La présence d’un prêtre n’est pas indispensable, tout en étant préférable. En effet la célébration des obsèques n’est pas un sacrement comme le sont le baptême et le mariage. Un laïc peut « conduire » la célébration en l’absence de prêtre. Pour cela, il a reçu mission du curé et suivi une formation pour accompagner les familles en deuil et guides les funérailles sans prêtre.
Messe d’enterrement
On appelle souvent  » messe d’enterrement  » ou messe de funérailles la cérémonie des obsèques à l’église, les funérailles religieuses, les funérailles chrétiennes , mais elle ne comporte pas habituellement d’eucharistie. Si la famille le demande et s’il y a dans l’assistance des personnes qui veulent communier, l’Église célèbre la messe sauf s’il y a de graves difficultés pratiques, par exemple absence de prêtre. Les paroisses célèbrent souvent la messe à l’intention du défunt le dimanche qui suit les obsèques. Parfois, elles célèbrent chaque mois une messe pour les morts.

N.B : Il est possible de faire deux cérémonies d’obsèques religieuses pour un même décès ; une cérémonie dans la paroisse du domicile du défunt et une autre dans la paroisse du lieu d’enterrement

Avec ou sans prêtre, la prière de l’Église pour les défunts a toujours la même valeur. Il est recommandé qu’elle soit en lien avec une célébration eucharistique, par exemple une célébration dominicale.

Comment se passent les funérailles religieuses en l’absence de prêtre ?
(En cours de rédaction)

Quand on célèbre des funérailles religieuses sans prêtre, il n’y a pas d’eucharistie. Le laïc conduit en tenue civile , il porte un
scapulaire , signe de sa fonction dans notre diocèse. Il lit la Parole de Dieu à l’ambon et fait un commentaire.

Avec ou sans prêtre, la prière de l’Église pour les défunts a toujours la même valeur. Il est recommandé qu’elle soit en lien avec une célébration eucharistique, par exemple une célébration dominicale.

Rôle de la famille dans les obsèques
En cours de rédaction
Funérailles d’enfant
(En cours de rédaction)

Dans le rituel des obsèques, il existe une célébration pour les funérailles d’enfant. Le déroulement de la célébration est le même que dans le cas des adultes. La couleur liturgique est pascale, le blanc. On peut mettre en valeur le vêtement blanc du baptême. Il y a des prières adaptées.

Funérailles religieuse sans la présence du corps
(En cours de rédaction)

Il est possible de célébrer des funérailles religieuses en absence du corps du défunt par exemple lorsque quelqu’un fait don de son corps à la science. On peut alors évoquer le défunt en présentant, par exemple, une photo ou un souvenir de lui. En l’absence du corps du défunt la célébration ne comporte ni aspersion, ni encensement.

Contact

consequat. libero luctus tempus mattis id, Lorem mi,