Pontmain pour la première fois sans pèlerins

Malheureusement, cette année, et pour la première fois depuis la création du sanctuaire, les pèlerins ne pourront pas se rassembler à Pontmain pour célébrer la grande fête de l’Assomption. Pas d’esplanade, ni de procession mariale. Adieu le rassemblement joyeux et festif des chrétiens au milieu de l’été. Ainsi en a décidé le Préfet de la Mayenne pour raisons sanitaires, compte-tenu de la pandémie. Il est important de respecter la consigne.

Les quelque 5 000 pèlerins attendus traditionnellement le 15 août ne pourront prendre rendez-vous sur la grande esplanade de la basilique, ni l’après-midi pour la belle procession mariale. Mgr Jean-Louis Bruguès, évêque émérité d’Angers et ancien bibliothécaire du Vatican, avait été invité par Mgr Thierry Scherrer pour présider les festivités. Il ne sera pas des nôtres non plus.

 

La messe réservée aux paroissiens du secteur géographique

Exceptionnellement, la basilique n’accueillera que 240 personnes. Ce seront essentiellement les paroissiens habitués de Pontmain. Nous sommes donc invités à vivre l’Assomption dans nos paroisses. Et faire notre pèlerinage à Notre-Dame, plus tard quand tout ira mieux.

 

 

Prions pour le Liban

En attendant, le Père Renaud Saliba, recteur du sanctuaire invite les croyants à offrir leur déception et leur tristesse à l’intention du peuple libanais, mis une fois de plus à rude épreuve.  Prions Notre-Dame de Pontmain, spécialement pour nos frères de Beyrouth qui souffrent aujourd’hui 

 

Pas de messe à l’extérieur non plus dans les paroisses

Ce sera la même chose pour les paroisses mayennaises : les messes célébrées en plein air et les processions ne sont pas autorisées. Seule la messe à l’intérieur des églises sera possible, dans le respect des mesures de distanciations sociales en vigueur depuis la fin du confinement.

Pentecôte Pontmain