Après 28 ans au service de la bibliothèque diocésaine, Marie-Laure Prieur traverse la rivière La Mayenne, pour de nouvelles aventures professionnelle en intégrant les Archives départementales. Nous lui avons dit au revoir avec un petit pincement au coeur, et beaucoup de joie.

 

Ce mardi 9 mars, de nombreux amis, lecteurs, bénévoles, collègues sont venus lui dire au revoir autour d’un pot bien sympathique. Que de souvenirs ont été évoqués, en cette bibliothèque dont elle connaît tous les rouages, les recoins et surtout les 40 000 livres ! Que de découvertes, que de rencontres au cours de ces 28 années.

©diocesedelaval.fr
L’équipe des bénévoles autour de Marie-Laure
©diocesedelaval.fr

Un poème rien que pour Marie-Laure

 

Monique, une fervente lectrice et une inconditionnelle bénévole de la bibliothèque diocésaine, lui a offert ce poème. Il redit tout ce que chacun voudrait exprimer à Marie-Laure. 

 

Marie Laure, 

Ainsi valse la vie
Pour nous , tu étais la fée
Le cœur, la fidèle amie
De ce monde feutré

Ainsi valse la vie
Notre univers vacille
Le bonheur, bien acquis,
Se brise comme une coquille

Ainsi valse la vie
Tu pars vers un autre destin
Où t’attendent de nouveaux défis
Nous laissant orphelins

Ainsi valse la vie
Tu m’as accordé ta confiance
Pendant presque une décennie
Accepte ma reconnaissance

Ainsi valse la vie
Les livres, ce beau métier,
Chaque instant, on apprécie
Avec nous, un amour partagé

Ainsi valse la vie
Marie Laure MERCI

Monique, 10 mars 2020