Quelle est la signification chrétienne du mariage ?

Il est une réponse à l’appel à vivre l’amour conjugal comme signe (certes imparfait mais véritable) de l’amour du Christ et de l’Église. Il reflète vraiment l’amour qui unit le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

L’union des époux en est aussi le fruit. Le sacrement de mariage ne s’arrête pas à la célébration, mais il se prolonge dans tout ce qui fait l’union du couple. C’est à travers le don réciproque que la grâce du Christ est donnée aux époux. Le sacrement est source de grâce.

Par le sacrement du mariage, Dieu rend possible notre amour en nous introduisant dans une dimension nouvelle de l’amour. Amour reçu d’une source invisible, créatrice et divine. En nous donnant l’un à l’autre par l’échange des consentements, nous accueillons le Don lui-même, cet amour divin qui est l’Esprit même

De Dieu par lequel le Christ a vécu sa vie d’homme.

Pour cela, il nous libère du poids de nos esclavages. Libération qui est un « combat de tous les jours » car les dons de Dieu viennent toujours se greffer sur notre nature humaine. Rien de magique dans les sacrements !

Dieu tient plus que nous à notre liberté, tout en nous donnant les grâces et les dons nécessaires pour la vivre. Le sacrement du mariage est un don de Dieu fait aux époux pour qu’ils vivent selon la loi de l’amour chaque jour de leur vie. Don dans lequel ils devront puiser largement par la prière, par la fréquentation des sacrements qui sont également sources de Vie et aussi par leur manière de vivre avec les autres.

Le mariage chrétien est un chemin exigeant sur lequel nous apprenons, avec la lumière de l’Esprit -Saint, à dominer nos égoïsmes pour mieux aimer et vivre dans la liberté.