La conférence générale des pays membres de l’Unesco qui a pour vocation de “construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes” a validé l’inscription de Saint Thérèse de Lisieux à la liste des anniversaires auxquels l’organisation s’associe pour 2022 et 2023. L’occasion pour le 150e anniversaire de sa naissance, de mettre à l’honneur l’héritage transmis par la “petite sainte” du Calvados. Les écrits de la religieuse entrée au Carmel à l’âge de 15 ans et décédée à 24 ans.

 

Tous les deux ans, l’Unesco a pour habitude de retenir des personnalités qui honorent la mémoire de personnes qui ont œuvré dans les domaines de la Paix, de l’Éducation, des Sciences, des Sciences sociales, et de la Communication. En novembre 2020, la France a retenu la candidature du sanctuaire de Lisieux de proposer le nom de Sainte Thérèse de Lisieux dans la perspective du 150e anniversaire de la naissance de Thérèse Martin (2 janvier 1873– 30 septembre 1897). 

 

L’oeuvre de Thérèse reconnue par le Conseil exécutif

Le 16 avril 2021, le  Conseil Exécutif de l’Unesco a entériné la figure de Thérèse de Lisieux ainsi que celle de Gustave Eiffel parmi 60 personnalités et institutions du monde entier.

« La Conférence générale des pays membres de l’UNESCO a validé l’inscription de Thérèse de Lisieux », explique le recteur du sanctuaire, le Père Olivier Ruffray.« Jeune femme française connue dans le monde entier, femme de culture, d’éducation et de  science, Thérèse de Lisieux, par sa personnalité, son œuvre scrute les profondeurs du cœur humain et ouvre des chemins de réponse possible aux hommes et aux femmes de ce monde  en quête de sens, à la recherche de la paix personnelle et universelle.»

 

La visibilité donnée à une femme vecteur de paix

« Pour l’UNESCO, la célébration de cet anniversaire contribuera à apporter une plus grande visibilité et justice aux femmes qui ont promu, par leurs actions, les valeurs de la paix. Étant donné la célébrité de Thérèse de Lisieux dans la communauté catholique (la ville de Lisieux étant le second lieu de pèlerinage de France après Lourdes), la célébration de son anniversaire peut être une opportunité de mettre en valeur le rôle des femmes au sein des religions dans la lutte contre la pauvreté et la promotion de l’inclusion. Elle peut aussi renforcer le message de l’UNESCO sur l’importance de la culture (poèmes et pièces de théâtre écrites) dans la promotion de valeurs universelles et comme vecteur du dialogue interreligieux» exprime Monseigneur Francesco Follo, observateur permanent auprès du Saint-Siège pour l’Unesco.

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face au Carmel de Lisieux