A Laval, 450 personnes se sont retrouvées dans la soirée ce 8 décembre pour fêter l’Immaculée Conception. Bravant le froid, une foule très variée a déambulé le long du halage pour une marche aux flambeaux. Chacun tenait à célébrer cette Vierge Marie, mère confiée au peuple chrétien par le Christ lui-même.

 

Sous les étoiles, la procession nocturne est partie pour parcourir un petit kilomètre sur le chemin du halage entre le vieux pont et la basilique Notre-Dame d’Avesnières. La météo capricieuse a malgré tout permis que la statue de la Vierge soit placée sur un petit bateau à moteur, paré pour l’évènement. De l’édifice flottant était clamée l’histoire de Notre-Dame d’Avesnières dont on connaît le lien intime avec Notre-Dame de Pontmain. Le récit était entrecoupé de la récitation fervente de plusieurs dizaines de chapelets au rythme des cantiques marials.

 

Une message de foi 

Au terme de cette progression en extérieur, Il est toujours impressionnant d’entrer en procession dans la longue nef de cette basilique érigée au XIIe siècle. Il est également touchant de contempler ces compositions florales élégamment composées de lys blancs. Familles, enfants, scouts lavallois, chrétiens venus de différentes paroisses pour fêter cet événement diocésain. Présidée Mgr Thierry Scherrer, nous avons pu écouter une homélie qui appelait à méditer sur la sainteté de l’Eglise, notion dont on a du mal à se convaincre et notamment ces derniers temps. « Célébrer l’Immaculée Conception, c’est reconnaître qu’en dépit du péché de ses membres, il y a une part de l’Église qui est indéfectiblement sainte et dont Marie est le miroir translucide. » rappelle notre évêque.

 

Une annonce remplie d’espérance 

En ce temps de l’Avent, les yeux rivés sur l’avènement de l’amour donné par Dieu à l’homme,  reprenons comme nous y invite Mgr Thierry Scherrer dans son homélie, ces mots de saint Paul VI lors de la clôture du Concile Vatican II : « Ce monde dans lequel nous vivons a besoin de beauté pour ne pas sombrer dans le désespoir. La beauté, comme la vérité, est ce qui apporte la joie au cœur des hommes, elle est ce fruit précieux qui résiste à l’usure du temps, qui unit les générations et les fait communiquer dans l’admiration. »

La statue de Notre-Dame d’Avesnières transportée par bateau sur la rivière,
au cœur de la ville.

Fête de l’Immaculée Conception – mercredi 8 décembre 2021

Cliquer sur la photo pour l’agrandir