Ce sont les cris de joie des enfants qui nous guident vers le parc des Oblats de Pontmain ce vendredi 18 février, dernier jour de de l’école de prière, et jour de la Sainte Bernadette, Sainte Patronne de cette onzième édition. Après la déception pour tous de l’annulation de l’édition 2021, c’est bien la joie des grands et des petits que l’on voit en arrivant pendant les épreuves sportives. À l’aide du commissaire Jacomet, incarné par frère Ronan, les enfants se sont mis dans les traces de la petite Bernadette pour rejoindre l’apparition de Marie à Lourdes.

©diocesedelaval.fr

Mais que font nos enfants à l’école de prière ? Regroupés par groupe d’âges répartis du CE2 au CM2, ce sont les sources sillonnant autour de Lourdes qui permettent de les identifier lors d’ateliers manuels, d’activités ludiques et sportives, de temps de prière, messe, adoration et préparation à la confession. Comme dit Vincente, animatrice des CM2, « Ils sont TOUS confessés ! »  Pas de pieds qui traînent, ni de soupirs de lassitude pour faire son sac pour ces trois jours ! Ce sont les chants de l’année précédente qui résonnent la veille du départ ! La motivation ? Les amis, bien sûr, Jésus et Marie sans les parents, de nouvelles rencontres et un cœur à cœur très personnel avec le Christ. Ils reviennent grandis dans leur foi. Et la motivation des animateurs ? De 16 à 80 ans, que ce soit la première ou la huitième fois qu’ils viennent, un même refrain : la joie du don réciproque ! Anaëlle, 17 ans, vient en tant qu’animatrice pour la troisième année et s’émerveille de la place que chacun, éloigné ou proche de la Foi, trouve dans ces activités qui ramènent toujours à la prière. Eulalie et Madeleine, premières participantes de l’école de prière avec le Père Franck Viel, sont heureuses de leur première année d’animatrices et se revoient au même âge, réapprennent les gestes et mots simples de la prière.

Don Ludovic, qui prêchait cette onzième édition, conclut sur l’exemple de la petite Bernadette en rappelant qu’elle est pour nos enfants, comme pour nous, l’école de l’humilité et de la prière. Mais qui sera le Saint Patron de la session 2023 ? Mystère… Anne-Elisabeth Veyrières et Elisabeth Jacob, responsables de l’équipe d’animation, n’ont rien laissé filtrer ! Vote au mois de juin.

©diocesedelaval.fr