La présence de deux troupes de guides SUF dans notre paroisse durant deux semaines a été une belle expérience pour la communauté et la messe du dimanche. Une belle occasion de nous rappeler le dernier message de Robert Baden-Powell (1857-1941) aux scouts du monde entier.

Chers scouts,

Rappelez-vous que c’est le dernier message que vous recevrez de moi ;
méditez-le soigneusement.
J’ai eu une vie très heureuse et je souhaite à chacun de pouvoir en dire autant.
Je crois que Dieu vous a placés dans ce monde pour y être heureux et jouir de la vie.
Ce n’est ni la richesse, ni le succès, ni le laisser-aller qui créent le bonheur.
L’étude de la nature vous apprendra que Dieu a créé des choses belles et merveilleuses
afin que vous en jouissiez.
Contentez-vous de ce que vous avez et faites-en le meilleur usage possible.
Regardez le beau côté des choses et non le plus sombre.
Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu’il ne l’était quand vous y êtes venus
et quand l’heure de la mort approchera, vous pourrez mourir heureux
en pensant que vous n’avez pas perdu votre temps
et que vous avez fait « de votre mieux ».

Soyez prêts à vivre heureux et à mourir heureux.
Soyez toujours fidèles à votre promesse même quand vous serez adultes.

Que Dieu vous aide.

Votre ami Robert Baden-Powell