Le temps ordinaire occupe deux périodes distinctes dans l’année liturgique. Ces temps n’en demeurent pas moins importants dans l’ordinaire de notre vie ! Il est jalonné de quelques fêtes et solennités.

« Ordinaire » ne veut pas dire « quelconque ». Dans ce monde ou les médias ne parlent que des événements, où l’on ne recherche qu’à vivre des choses extraordinaires, il  est important de se rappeler que l’ordinaire de la vie est extra-ordinaire ! Confrontés à la vie quotidienne, nous pourrions nous dire que nous vivons au rythme « métro, boulot, dodo ». il est vrai qu’en Mayenne, le métro, il n’y en a pas trop. Remplaçons-le par la télévision et la tablette qui nous absorbent beaucoup de temps.

Pourtant dans ma vie de chrétien, c’est dans cette ordinaire de ma vie que je suis invité à redécouvrir la nouveauté pascale, les signes de la présence de Dieu, l’amour fraternel qui m’unit aux autres… Un temps donc pas si « quelconque » que ça car il m’invite toujours à être en éveil pour percevoir des « traces » de Dieu dans la vie !

Source – Eglise Catholique en France

Pour aller plus loin sur le Temps ordinaire.