Nos gouvernants annoncent un plan de restriction draconien en matière de consommation d’énergie. Pendant ce temps, tout le mois de septembre, les chrétiens de toutes confessions, célèbrent ensemble la Création. Tandis que les uns appellent à la sobriété, les autres invitent en plus à rendre grâce pour le monde créé par Dieu. En viendra-t-on un jour à prendre soin, ensemble, de notre maison commune ?

©pixabay

Le Temps de la Création est la période de l’année où les 2,2 milliards de chrétiens que compte la planète sont invités à prier et réfléchir sur l’écologie et la sauvegarde de la Création. Elle se déroule tous les ans, du 1er septembre au 4 octobre, exactement entre la fête de saint Gilles, et la fête de saint François d’Assise.

 

Un peu d’histoire

En 1979, le pape Jean-Paul II, a désigné saint François d’Assise comme saint patron des « cultivateurs de l’écologie ». En 1989, le patriarche orthodoxe Dimitrios 1er de Constantinople a proposé que le 1er septembre soit une journée consacrée à la préservation de l’environnement. En 2015, le Pape François a retenu la date du 1er septembre pour instituer dans l’Église catholique, une « Journée Mondiale de Prière pour la Sauvegarde de la Création ». L’initiative rejoignait celle des Églises orthodoxes qui à l’occasion du 3ème rassemblement œcuménique de Sibiu en Roumanie de 2007, ont proposé un « temps de la création », du 1er septembre au 4 octobre. En effet, le 1er septembre est le début de l’année liturgique pour les Églises orthodoxes, ce jour rappelle en particulier l’œuvre de Dieu dans la création du monde. Le 4 octobre est la fête de St François d’Assise.

La prière, tout le monde sait faire !

En Mayenne, les paroisses n’ont pas de propositions particulières. C’est la rentrée, et les initiatives sont déjà nombreuses. Mais la prière, tout le monde sait faire… Alors, profitons-en. C’est simple et cela ne mange pas de pain. Une intention dans les chapelets paroissiaux, en famille, entre amis, à la radio. Une lecture, un texte. Et des actes concrets. Et si l’on s’y mettait. L’efficacité n’a pas de secret. 

Ce mois de la Création qui commence peut être l’occasion de découvrir et de s’abonner à la toute nouvelle page du diocèse : Laudato SI’ 53… Bonne lecture.

Pourquoi célébrer la Création ?
Réponse dans cette vidéo.