Attention, cette année en raison du pèlerinage diocésain à Lourdes, la messe chrismale aura lieu exceptionnellement le Jeudi 14 avril à 10h30 à la cathédrale. Ceci correspond au jour du retour des pèlerins qui accompagnent notre évêque à Lourdes.

Messe chrismale à la cathédrale en 2021 – ©diocesedelaval.fr

Le Jeudi Saint, une célébration très particulière

Lors de la Cène, son dernier repas avec ses amis, Jésus leur a transmis deux gestes que nous continuons de perpétuer :

  • En faisant ce geste de laver les pieds de ses disciples , il nous invite à être serviteur des nos frères quels qu’ils soient en respectant leur dignité.
  • En bénissant et partageant le pain et le vin par ces paroles si denses « prenez et mangez ceci est mon corps, prenez et buvez ceci est mon sang, vous ferez cela en mémoire de moi » il nous invite à le retrouver intimement à chaque eucharistie.
  • A l’issue de ce repas, Jésus est allé prier son père avec ses disciples au jardin des Oliviers.

Pourquoi les cloches ne sonnent-elles plus entre le Jeudi Saint et la nuit de la Résurrection ?

Le Jeudi Saint, au terme de la liturgie eucharistique, le célébrant porte au « reposoir » les pains consacrés, qui seront reçus par les fidèles lors de la « messe des présanctifiés » (pré-consacrés) le Vendredi Saint. L’autel où vient d’être célébré la Cène du Seigneur est vide et dépouillé. Devant ce reposoir eucharistique, ce sont les heures de Gethsémani que nous devons revivre. Les cloches sont condamnées au silence pendant trois jours en signe de deuil.

Pour expliquer l’absence de sonnerie pendant cette période, on a dit longtemps aux enfants que les cloches partaient à Rome. Le Pape les bénissait avant leur retour.

Ce n’est que dans la nuit du samedi au dimanche de Pâques qu’elles carillonnent pour annoncer la joie de la résurrection du Christ. On a dit longtemps aux enfants qu’elles revenaient chargées de friandises qu’elles déversaient dans les jardins et les prés, sur les balcons des appartements.

Dans l’est de la France, pour remplacer les cloches « parties à Rome » pendant la Semaine Sainte, les enfants faisaient sonner leurs crécelles dans les rues, pour annoncer les offices. La crécelle remplaçait la sonnette de l’autel dans les paroisses et les monastères.

Les enfants de chœur passaient plusieurs fois dans la journée. La première fois ils criaient :  « Réveillez-vous ». La deuxième fois :  « Préparez-vous ». La troisième : « Dépêchez-vous ».

Source cef

La légende des cloches de pâques expliquée aux enfants