La journée du 13 février sous le signe de la miséricorde

« Soyez miséricordieux, comme votre père est miséricordieux  » : c’est le thème du Dimanche de la santé, que nous célébrerons ce dimanche 13 février. Une occasion particulière de prier pour et avec les personnes malades de notre entourage, et de se souvenir que le service des malades est une priorité pour nos communautés chrétiennes.

©pixabay.com – modification : diocèse de Laval

Depuis 1992, l’Église universelle célèbre tous les 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale du Malade. Celle-ci se décline dans les diocèses français en un Dimanche de la Santé, pour rappeler que l’accompagnement des personnes souffrantes et la préservation du don de santé sont des priorités évangéliques.

 

Le dimanche de la santé se vit en paroisse

En France, cet événement se vit en paroisse à l’occasion du Dimanche de la Santé, “L’organisation du dimanche de la santé appartient aux paroisses, explique Frédérique Lucas, déléguée épiscopale à la pastorale de la Santé.

Message de la Pastorale de la santé

Pour la XXXe  journée mondiale des malades, le 11 février, le Pape François a écrit un message, sous-titré : « Soyez miséricordieux, comme votre père est miséricordieux » (Lc 6, 36).

          Cette journée mondiale des malades se décline dans les diocèses français en un « Dimanche de la Santé », généralement le dimanche le plus proche du 11 février. Le thème retenu pour cette année 2022 est « Heureux ! ». 

         Ce dimanche de la Santé englobe plus que les seuls malades. Il doit être l’occasion de mettre en avant dans les paroisses le personnel soignant et les bénévoles qui se rendent auprès des malades pour leur amener du réconfort.

          Les deux années de pandémie que nous venons de vivre ont bousculé les personnes isolées, malades, âgées, en les enfermant et les privant de visites. Les soignants et les bénévoles en ont aussi souffert, ne pouvant plus assurer leur service comme auparavant.

 

Être miséricordieux comme le père

          « L’invitation de Jésus à être miséricordieux comme le Père acquiert une signification particulière pour les personnels de santé. Je pense aux médecins, aux infirmiers, aux laborantins, à ceux qui sont préposés à l’assistance et au soin des malades, de même qu’aux nombreux volontaires qui donnent de leur précieux temps à ceux qui souffrent. » dit le Pape Francois dans son message.

          Et plus loin : « Au long du cheminement de ces trente années, la pastorale de la santé a vu également son indispensable service être toujours plus reconnu. Si la pire discrimination dont souffrent les pauvres – et les malades sont les pauvres en santé – est le manque d’attention spirituelle, nous ne pouvons pas manquer de leur offrir la proximité de Dieu, sa bénédiction, sa Parole, la célébration des Sacrements et la proposition d’un chemin de croissance et de maturation dans la foi. »

          Puisse l’année 2022 permettre à chacun de retrouver ce chemin de miséricorde, afin que chacun, soignant et soigné, visiteur et visité, puisse de nouveau se dire « Heureux ! », espère  Frédérique Lucas.

Prière pour le Dimanche de la Santé 2022

Seigneur Jésus,
Toi l’homme des Béatitudes, toi, le pauvre, le doux,
Le juste, le miséricordieux, donne-nous de vivre
Par toi, avec Toi et en Toi.

Quelques soient les évènements
Que nous traversons ou les difficultés
Que nous avons à affronter,
Permets que nous n’oublions jamais
Que Tu marches avec nous,
Que Tu nous prends par la main,
Et qu’être heureux,
C’est te savoir à nos côtés
Quoi qu’il nous advienne.

Ainsi soit-il.

Chantal Lavoillotte