A partir du 27 novembre et jusqu’à la fête de Noël c’est le temps de l’AVENT.

L’AVENT n’est pas seulement « un avant quelque chose », c’est surtout un temps de préparation à un avènement, à l’évènement qu’est la naissance du Sauveur.

Si Noël est un anniversaire, alors on se prépare à fêter l’anniversaire de quelqu’un en achetant ou fabriquant des cadeaux, en invitant famille et amis. Il faut croire que si Noël est un anniversaire alors il concerne tout le monde puisque tout le monde reçoit des cadeaux. 

Si Noël est une naissance, alors on prend des nouvelles de la maman et du bébé … et éventuellement du papa 😊 ! Comment ça s’est passé ? Comment vont-ils ? Raconte-nous !

creche chateau gontier
Crédit photo : Paroisse St Jean Baptiste Château Gontier
lire un livre pour noel en famille
Crédit photo : CanvaPro 2022

Si Noël est une fête en grande partie commerciale, alors on achète des cadeaux, ceux qui sont à la mode, ceux qui plaisent mais surtout qui susciteront émerveillement et même parfois jalousie.

Si Noël est un moment merveilleux, fait de retrouvailles en famille, de repas et de plaisirs offerts et partagés, alors on prépare avec soin, délicatesse, en prenant le temps de la réflexion pour ne pas rater ce moment de grâce humaine.

Si Noël est l’avènement de ce qui a été promis par Dieu, l’évènement de la venue d’un Sauveur, pour les hommes de son temps mais aussi pour nous tous aujourd’hui, alors on prépare son cœur à vivre une joie intérieure, profonde ; une paix qui descend sur nous et que l’on accueille volontiers. 

Une joie et une paix qui débordent, qui rayonnent jusque dans les cadeaux et le repas préparé et vécu.

Il y a tellement de façons de se préparer spirituellement : recevoir le sacrement du pardon, relire les textes de la naissance de Jésus, prendre l’habitude d’un temps de prière régulier, se préparer et préparer sa famille à participer à la veillée de Noël ou à la messe du jour, … ou penser aux oubliés ceux qui ne vont pas avoir de Noël en famille, ceux qui n’auront pas de cadeaux, …

Les cadeaux passeront, le repas sera vite digéré (plus ou moins 😉) ; le moment agréable vécu en famille restera longtemps ; la joie de Noël, la paix dans les cœurs ne passeront pas.

Vous êtes prêts ? La course dure 4 semaines … seulement !