Laïcs, diacres, prêtres, envoyés en mission

Chaque début d’année, l’évêque envoie en mission des laïcs, des diacres, ou des prêtres, en responsabilité au service de l’Eglise ou de l’Enseignement catholique. Les 16 et 17 octobre derniers. 25 ont été envoyés officiellement samedi en l’église St-Pierre de Laval et 32 chefs d’établissements de l’Enseignement catholique, dimanche en la basilique de Pontmain. Des moments forts et émouvants.

 

En répondant chacun “Me voici” à l’appel de leur nom par notre évêque, c’est toute la promesse de l’engagement et de la fidélité que l’on a entendue.  “Dans la fraternité, la bienveillance, le respect et la discrétion, je m’engage au service de l’Eglise”. Cette phrase n’a pas été redite au cours des célébrations de samedi et de dimanche, mais elle est écrite dans la charte du laïc en mission ecclésiale, et elle fait du bien.

 

“Le premier sera l’esclave de tous” 

Justement ce week-end l’évangile du jour était tout destiné aux missionnés. Les responsables de service, chefs d’établissements, sont appelés à exercer une responsabilité, un certain pouvoir, une certaine autorité…Certes, mais dans quel sens ? Jésus nous l’a donné dans cet évangile de saint Marc : A Jean et à Jacques qui lui demandent de siéger rien moins que l’un à sa droite et l’autre à sa gauche, Jésus répond “Celui qui veut être grand parmi nous sera votre serviteur ; celui qui veut être le premier, sera l’esclave de tous, car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi,

mais pour servir,et donner sa vie en rançon pour la multitude.  

Saint Marc touche un point sensible de nos humanités d’hommes et de femmes, la puissance qui touche le coeur de tout homme a souligné l’évêque en allant droit au coeur. Il y a toujours en nous un petit chef. Ce point sensible nous appelle à la conversion, car le pouvoir, quel que soit l’échelon, doit être vécu comme un service. 

 

Autorité veut dire faire grandir

Pouvoir dit autorité. “Il faut oser reparler de l’autorité, non pas de l’autorité dominante qui écrase, mais celle qui fait grandir, a médité notre évêque devant les chefs d’établissements en rappelant l’étymologie du mot autorité, faire grandir, faire croître.

Une école de liberté, c’est  une école où l’on respire le bon climat de la bienveillance, comme dans une grande famille empreinte de proximité, d’empathie. C’est un lieu de responsabilisation ou chaque jeune est partenaire. 

Votre mission d’éduquer est une passion d’espérance. Transmettre des valeurs et un savoir prend tout son sens dans une société en perte de repères. Votre mission est belle car il n’y a rien de plus exaltant que d’éveiller l’esprit de chacun à cette présence d’un Dieu source de liberté et de Joie”.

Accéder au document officiel des nominations 2021

Retrouvez la messe de rentrée de l’Enseignement catholique à Pontmain et l’homélie de Mgr Scherrer pour les missionnés 2021 sur la chaine youtube du sanctuaire.

Don Ludovic de MAS LATRIE, curé, Don  Martin TROUPEAU,
Mgr Thierry Scherrer et Père Luc MEYER, vicaire général

Envoi en mission des laïcs en octobre 2021

Cliquer sur la photo pour l’agrandir