L’association « A la rencontre du passé de Saint Jean sur Mayenne »
vous propose une exposition intitulée :

La vie à Saint-Jean-sur-Mayenne de la Révolution à 1900

Vous découvrirez la vie des Saint-Jeannais pendant le XIXe siècle confrontés aux évolutions importantes de cette époque.

Une première frise retrace toute cette période et vous situe dans le temps, avec l’alternance des régimes politiques et de leurs dirigeants. Vous retrouverez aussi le nom de tous les députés locaux, les maires et curés de Saint Jean. Cette frise vous permet aussi de situer les guerres du XIXe avec l’inscription des noms des soldats de Saint Jean qui y sont morts.

Une deuxième frise vous présente cette période révolutionnaire (1789 à 1800) avec la succession de tous les événements qui s’y déroulèrent, de plus une analyse sommaire vous permet de comprendre l’implication de la future commune de Saint Jean dans la tourmente révolutionnaire.

L’impact de la Chouannerie y est relaté ainsi que l’affrontement avec la GardeNationale d’Andouillé. Les documents trouvés aux Archives Départementales de la Mayenne concernant la période révolutionnaire sont insérés dans des classeurs.

Une série de tableaux vous fait découvrir l’évolution des écoles à St Jean avec les prémices de l’instruction qui a débuté bien avant la Révolution dans la paroisse et les efforts de la mise en place progressive de programmes et de bâtiments d’école jusqu’en 1900.

Une autre partie de l’exposition intitulée « le désenclavement » permet de comprendre comment notre village « isolé entre deux rivières» va se développer par la création de nouvelles routes, de ponts en pierres, d’écluses sur la Mayenne et l’arrivée du tramway.

La vie économique et l’évolution de la population et de l’habitat y sont expliquées ainsi que sont exposés des tableaux sur le Bureau de Bienfaisance, la santé, l’armée, les sapeurs pompiers, la vie paroissiale et les transformations du bourg.

Exposition ouverte de mi-juin à fin novembre 2021
à l’église de Saint-Jean-sur-Mayenne
(heures d’ouverture de l’église)