Mercredi soir 2 février à 18h30, nous fêterons à Andouillé la Présentation de Jésus au temple.

Cette fête liturgique de la Présentation du Seigneur au Temple, 40 jours après Noël, est aussi appelée, traditionnellement, la « chandeleur », du latin candela, qui veut dire chandelle ou cierge. C’est en effet une fête de la lumière et la célébration commence dans le fond de l’Eglise, chacun portant un cierge.

Dans le passage de l’Evangile selon saint Luc que l’on entend à la messe, le vieillard Syméon reçoit l’enfant Jésus dans ses bras, et il bénit Dieu en disant :

« Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. »

Oui, laissons-nous éclairer par l’Esprit Saint et  accueillons le Christ dans notre vie. Vivre en chrétien la fête de la Chandeleur, c’est remettre le Christ au centre de nos préoccupations.