Basilique Notre-Dame de Pontmain

Histoire et architecture

La Basilique Notre-Dame de Pontmain

1

Glossaire

Basilique :  titre honorifique d’une église attribué par le pape compte tenu de l’ancienneté du lieu de culte ou d’une dévotion particulière.

YouTube Logo

YouTube Logo

En février 1872, l’évêque de Laval, Monseigneur Wicart, publie sa lettre reconnaissant l’authenticité de l’apparition de la Vierge Marie à Pontmain le 17 janvier 1871. Il autorise son culte sous le vocable de Notre-Dame de l’espérance de Pontmain et annonce son intention de faire bâtir en son honneur un sanctuaire en témoignage de reconnaissance pour la protection spéciale accordée à cette région. La première pierre de cette église fut posée solennellement le 17 juin 1873. On fit appel à l’architecte franco-anglais Eugen Hawke, né à Saint-Servan le 16 avril 1830 et décédé à Laval le 20 octobre1914, pour établir les plans de la nouvelle église. De style néogothique, elle a été bâtie sur un terrain marécageux ; c’est pourquoi sa structure est allégée au premier étage par de nombreuses verrières qui occupent tout l’espace. Elle n’est pas orientée, c’est-à-dire Est / Ouest, mais elle est tournée vers l’endroit de l’apparition. Ces deux tours abritent un carillon de 32 cloches et un carillon de 39 cloches avec le bourdon de 3500 kg. Piliers, arrêtes et balustrade en tuffeau éclairent de leur blancheur l’ensemble de l’édifice. À l’intérieur règne une atmosphère lumineuse et bleutée, ce bleu irradié par de nombreux vitraux réalisés au cours du XXe siècle. La rosace au-dessus de l’orgue ne compte pas moins de 37 tonalités de bleus. Dix chapelles sont disposées autour de la nef qui se termine par un chœur à pans coupés. L’église peut accueillir 1280 personnes.

 

 

 

 

 

En savoir plus

En 1872, on demande à Monsieur Maurin de vendre le champ au-dessus duquel la Vierge était apparue. Celui-ci en fit don en disant “la Bonne Vierge me l’a déjà volé“. L’église fut élevée au rang de basilique mineure en 1905 et rattachée à Sainte-Marie Majeure à Rome. En septembre 1908, elle est proclamée solennellement basilique Notre-Dame de l’Espérance de Pontmain en présence de 2 archevêques, 4 évêques, 600 Prêtres et 15000 pèlerins.
Et rappelons que l’évêque du diocèse de Laval, Monseigneur Thierry SCHERRER a choisi cette basilique comme lieu de son ordination épiscopale. Il y fut donc ordonné par Mgr d’Ornellas le 6 juillet 2008.