Pierre Douillet, nous rappelle combien St Martin a marqué notre histoire et nos lieux :

Le territoire, appelé aujourd’hui La Mayenne, a été évangélisé assez tardivement. Le paganisme demeurait dans les campagnes.

Martin né en 316 en Pannonie (Hongrie actuelle) accepte de devenir évêque de Tours en 371.

Avec ses disciples, à partir de l’abbaye de Marmoutier (Tours), il fait des tournées d’évangélisation bien au-delà de son diocèse.

Sa figure a fortement marqué notre Bas-Maine. Deux communes mayennaises portent son nom, St Martin de Connée et St Martin du Limet, et 41 églises en ont fait leur saint patron. Dans notre doyenné notons celles d’Aron, Marcillé-la-Ville, Cigné, Le Pas, Châtillon sur Colmont, Contest, Moulay et une des églises de Mayenne…. Une invitation à s’y rendre pour rechercher comment, dans chacune d’entre elles, Martin est honoré …

 

 

Statue de St Martin, église St Martin de Mayenne.

Avec l’Association du Patrimoine du Pays de Mayenne, découvrons aujourd’hui une des nombreuses légendes nées du passage de St Martin dans notre région.

La légende est un récit à caractère merveilleux où les faits historiques sont transformés par l’imagination populaire ou l’invention poétique voulant en premier lieu, faire passer une idée, un message. Elle reflète néanmoins souvent assez bien la personnalité du personnage principal. Elle se prête à plusieurs niveaux de lecture ou d’interprétation.

Pour découvrir la légende de la Fontaine de la rue de Jouvence * : cliquez ici.

* Légende extraite des Cahiers du Patrimoine du Pays de Mayenne : cahier n°8  édité en 1997 pour le XVIème centenaire de la mort de St Martin.

La Fontaine de Jouvence, équipée aujourd’hui d’une pompe, se situe rue de Jouvence à Mayenne.