L’association diocésaine de Laval, structure en charge du fonctionnement du diocèse, a tenu son assemblée générale le 9 juin 2022. Les comptes, clos au 31 décembre 2021, sont positifs.

Pour le compte de résultats, les ressources de fonctionnement ont en effet augmenté de 11 % par rapport à l’année précédente ; principalement grâce à un denier stabilisé, grâce à la reprise des activités en  Paroisses (hausses des quêtes et des casuels) et à un bon niveau de legs ; grâce aussi  à l’augmentation du chiffre d’affaires des Services (bonne activité des magasins au sanctuaire de Pontmain) ; le tout  pour un montant global de 5 613 789 €. 

Parallèlement, les charges de fonctionnement ont pour leur part augmenté d’environ 13% , compte tenu de la sortie de la crise sanitaire (hausse des consommables, énergie, cierges, frais de déplacement) ; le tout pour un montant total de 5 249 629 €. 

Le résultat de fonctionnement ou d’exploitation se trouve ainsi bénéficiaire de 364 160 €. “Il est à noter que ce dernier est devenu excédentaire du fait de l’intégration des legs en comptes d’exploitation, conformément à la réforme du plan comptable de 2020”, fait remarquer l’économe diocésain Arnaud Trubert.

L’association diocésaine enregistre un nouveau résultat net bénéficiaire puisque l’exercice clos au 31 décembre 2021 a fait apparaître un bénéfice de 629 177 €.                            

Avec ce nouvel exercice 2021 bénéficiaire qui complète les quatre précédents (tous aussi bénéficiaires), la situation financière de l’Association diocésaine a retrouvé une bonne assise et une trésorerie sécurisée.

 

Vigilance et mobilisation restent cependant de rigueur.

Il est important “de rester attentifs à l’évolution de nos charges et aux solutions à trouver pour toujours les limiter ; les années à venir vont être compliquées avec la reprise de l’inflation, la hausse des salaires, des énergies et de la plupart de nos autres charges de fonctionnement” avertit l’économe diocésain.

Nous devons aussi continuer à chercher l’optimisation de nos ressources”.

Dans son rapport moral, l’évêque de Laval, président de l’Association diocésain, à tenu à remercier l’ensemble des acteurs de cette saine économie diocésaine, les prêtres, les laïcs qui les accompagnent dans la gestion au quotidien des finances de la communauté catholique mayennaise. 

Le bilan de l’Association diocésaine peut être consulté sur demande
auprès du service de l’économat.
©pixabay