Mikaël ANGIN, 43 ans, marié et papa de 3 enfants, est professeur d’Education Physique et Sportive de formation.

Il a passé 19 ans au collège St Joseph, à Cossé Le Vivien, dont 2 années en tant qu’adjoint de direction, et les 10 dernières comme Chef d’Etablissement.

Pour la rentrée de septembre 2020, il a accepté une nouvelle mission, découvrons son témoignage :

 

C’est avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme que j’ai en effet répondu à l’appel du Directeur Diocésain pour assurer  la fonction de Chef d’Etablissement coordinateur de l’ensemble scolaire Don Bosco à Mayenne à Mayenne, dans le sillon tracé par Gérard Lhuissier.

Très attaché à la notion du « Faire équipe », je tiens à exprimer ma gratitude à toutes celles et ceux qui, depuis quelques mois, m’ont accueilli et accompagné dans ma prise de fonction.

Le collège dont j’étais le Chef d’Etablissement l’an passé était une structure unique avec un peu moins de 500 élèves.

L’ensemble scolaire Don Bosco compte plus de 1800 élèves, avec 3 écoles, un collège, un lycée général, un lycée professionnel et un Centre de Formation Professionnelle. Les effectifs sont d’ailleurs en nette progression cette année ( +75 élèves). 225 adultes œuvrent chaque jour au sein de l’ensemble scolaire pour accompagner les jeunes dans leurs parcours.

Le chef d’établissement a la charge pastorale, éducative, pédagogique, administrative et matérielle de l’établissement.

Je dois donc fédérer toutes les énergies autour du projet commun de notre ensemble scolaire, veiller à la cohérence des engagements et des activités de tous.

Pour cela, il faut impulser, animer, accompagner et coordonner les équipes, en déléguant et en faisant confiance.

Malgré cette charge de travail, alourdie par le contexte sanitaire actuel, il faut cependant rester disponible pour les enseignants et personnels, les élèves et les familles, les partenaires. « Le salésien ne gémit jamais sur son temps » aimait à dire Don Bosco.

Exercer le métier de Chef d’Etablissement, c’est pour moi « être au service de » … c’est tout le sens de la mission qui m’est confiée.

Mikaël ANGIN