D’ici fin septembre, dix jeunes mayennais vont partir pour un ou deux ans en coopération. Avec la Fidesco*, ou la DCC*, en mission humanitaire et caritative. Parmi eux, Marie et Aymeric de Cussac  et leurs quatre enfants, en partance pour le Bénin. M6 devrait publier un reportage sur eux en janvier prochain.

 

Marie et Aymeric de Cussac et leurs 4 enfants seront au Bénin

 

C’est dans une paroisse de brousse, Banigbé, au sud du Bénin que Aymeric, Marie et leurs quatre enfants vont s’installer pendant deux ans à partir de mi-août, au service du Père Nestor, membre de la Communauté de l’Emmanuel. Leur mission : gérer et développer un projet agricole déjà existant, pour le compte de la paroisse. Au Bénin, la terre est fertile, mais il y a un désamour des habitants pour les travaux de la terre, explique Marie, il y a de ce fait, beaucoup de friches. Ingénieurs agronomes l’un et l’autre, ils sont appelés à continuer l’oeuvre du Père Nestor dans la culture de maraîchage pour vendre les produits sur le marché, au bénéfice des femmes veuves. Cultiver aussi une plante exceptionnelle, peu chère et efficace, l’Artemisia, recherchée pour lutter et prévenir le paludisme.

Les enfants, 9, 7, 4 ans, sauf le bébé, iront à l’école du village.

On a envie de sortir de nos canapés, commente Marie.  Nous avons fait pas mal de choses à Laval, notamment les parcours Alpha, mais là, nous voulions quelque chose de plus radical, rencontrer les plus vulnérables. Notre rencontre de Maliens, dans notre paroisse lavalloise, nous a confirmés dans notre choix de changement.

Quatre autres mayennais partent aussi

D’ici fin septembre quatre autres Mayennais vont tout quitter aussi pour servir leurs prochains les plus lointains : Hubert Rime, séminariste pour la communauté de l’Emmanuel part pour la Zambie, avec la Fidesco. Stéphane (Mayennais d’origine) et Marie Rondeau, pédiatre et sage-femme, partent avec leurs trois enfants, pour Haïti pour une mission médicale, envoyée par la DCC.

Hélène Besnier, éducatrice spécialisée part pour le Honduras avec la DCC.

Nicolas Fonteneau, Master en Didactique du Français, part également pour le Honduras avec la DCC.

La messe d’envoi  de 115 coopérants français, envoyés dans le monde par la DCC cette année, sera célébrée dimanche 20 juillet en la cathédrale de Nantes, présidée par Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes.

A tous les dix, bon vent et belle mission.

felis ut nunc dolor mi, diam et, felis fringilla Donec tempus