Messe de l’Ascension du Seigneur, jeudi 26 mai à Ambrières

 
L’Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
 
« Tandis qu’il les bénissait, il était emporté au ciel » (Lc 24, 46-53)
 
En ce temps-là, Jésus ressuscité, apparaissant à ses disciples,  leur dit :
« Il est écrit que le Christ souffrirait,qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations,en commençant par Jérusalem. à vous d’en être les témoins.
 
Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis.
 
Quant à vous, demeurez dans la ville, jusqu’à ce que vous soyez revêtusd’une puissance venue d’en haut. »
Puis Jésus les emmena au dehors, jusque vers Béthanie ;et, levant les mains, il les bénit.
Or, tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel.
 
Ils se prosternèrent devant lui, puis ils retournèrent à Jérusalem, en grande joie.
 
Et ils étaient sans cesse dans le Temple à bénir Dieu.
Le Père Pierre-Marie célébre la messe à l’église
Notre-Dame d’Ambrières-Les-Vallées

(photo d’illustration)

Messe du 6ème dimanche de Pâques à Ambrières et béatification, à Lyon, de Pauline JARICOT (1799-1862), fondatrice de l’œuvre catholique de la Propagation de la foi et du Rosaire Vivant.…

 
L’Homélie du Père José Thomas en quelques phrases : « bien discerner, avec l’aide de l’Esprit, le projet que Dieu a pour chacun et chacune de nous »
Dans ce passage de l’Evangile de Jésus Christ selon saint Jean, Jésus donne ses dernières recommandations
« Si quelqu’un m’aime,il gardera ma parole ;mon Père l’aimera,nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. »
Jésus nous demande de « garder sa parole » cela signifie être fidèle à sa parole, lui obéir, la mettre en pratique.
Jésus sait que nous avons besoin d’une force plus grande pour vivre au quotidien cette fidélité.
Jésus annonce dans l’évangile : « le défenseur, l’Esprit saint est une autre forme de présence de Dieu avec nous et en nous pour nous enseigner et nous rappeler les paroles de Dieu. »
En langage moderne le « Défenseur » est comme un coach.Il n’est pas un coach pour nous conduire au succès ou à la réussite ou à la prospérité de ce monde.Il est un souffle qui rappelle en nous la Parole de Dieu et nous aide à discerner
C’est pourquoi, la première lecture d’aujourd’hui, nous a rappelé : l’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé » nous apprend qu’il y a deux sources dans le processus décisionnel…l’Esprit saint et nous
Nous avons déjà reçu l’Esprit Saint lors de notre baptême et de notre confirmation.Et qu’en est-il pour nous dans notre vie personnelle, familiale et communautaire.Prenons une décision de bien discerner, avec l’aide de l’Esprit, le projet que Dieu a pour chacun et chacune de nous ?
Prions pour tous les confirmés de cette année, pour qu’ils soient les témoins auprès des autres.Ils ne sont pas l’avenir de l’Eglise, mais ils sont le présent de l’Eglise.
Dimanche 22 mai, à la Basilique de Mayenne, 25 jeunes de la paroisse Notre Dame Saint Martin de Mayenne Moulay vont recevoir leur Première Communion
Le Père José Thomas a célébré la messe à l’église
Notre-Dame d’Ambrières-Les-Vallées

(photo d’illustration)

 

Messe du dimanche 15 mai 2022, 5ème dimanche de Pâques  à Notre-Dame d’Ambrières-Les-Vallées
Canonisation de Charles de Foucauld, Cesar de Bus et Marie Ravier à la basilique de Rome

L’homélie du Père Jimmy « Soyons heureux d’avoir la foi. Soyons heureux de connaitre Jésus Christ. »
 
On pourrait penser que la foi, c’est quelque chose de simple et de tranquille. Oui, on pourrait penser que tout est plus facile lorsqu’on a la foi.
Chers amis, je ne vous apprends rien : non, ce n’est pas facile, ce n’est pas simple et tranquille d’avoir la foi « Il nous faudra passer par bien des épreuves pour entrer dans le royaume de Dieu »
Avoir la foi, ce n’est pas facile. Mais du jour où Jésus-Christ est Jésus Christ, ce sont des histoires, des luttes, des combats qui vont commencer.
Il y a urgence mes amis, il nous faut annoncer, il nous faut dire, il nous faut montrer en qui nous croyons.
Je me réjouis de la sortie organisée au collège, 330 élèves se sont inscrits pour participer à un chemin de Pâques.
C’était vraiment super de voir ces jeunes sur le chemin de halage.
En petits groupes, ils devaient réfléchir sur Laudato Si, le très beau texte du Pape François : la Création, l’importance de prendre soin du frère, l’importance de prendre soin de la création, l’importance de prendre soin de notre maison commune…
Réfléchir sur sa place, sa propre participation dans cette maison commune.
Je me suis donc permis de passer de groupe en groupe, de très belles choses sont ressorties des échanges, mais pas que…
Dans un groupe, des élèves me demandent très sérieusement quand est-ce qu’ils vont enfin ramasser les œufs de Pâques ; ça pourrait faire sourire, mais lorsque d’autres jeunes viennent me voir et me posent la même question, ça devient inquiétant.
Des gamins se sont inscrits avec l’accord de leurs parents à une marche de Pâques, en pensant pouvoir ramasser des œufs de Pâques…
 
Autre groupe « Alors vous, les jeunes qu’est-ce que vous pouvez dire de votre foi, qu’est-ce que vous connaissez de Dieu ? Qui peut me parler du Carême »…
 
 
La réponse, en cliquant sur : Homélie du Père Jimmy Messe du dimanche 15 mai 2022
 
 
 
Après la messe, chaque personne de l’assemblée pouvait emporter une médaille, une image ou un signet  à l’effigie de Charles de Foucauld

Messe anticipée du 4ème dimanche de Pâques,dimanche des vocations, samedi 7 mai

Le Père Pierre-Marie Perdrix prononce l’homélie à l’église
Notre-Dame d’Ambrières-Les-Vallées

 

 
L’homélie du Père Pierre-Marie :faisons confiance au Bon pasteur de l’humanité, en nous investissant de tout notre être, avec notre intelligence, notre cœur, notre mémoire, notre volonté, sur les chemins du discernement, de l’appel et de l’accompagnement des vocations.
4e dimanche de Pâques, dimanche des vocations, dimanche du Bon Pasteur. Prions pour toutes les vocations. Dieu appelle chaque homme à la vie, à la vie éternelle. Prions pour ceux et celles qui se marient, pour ceux et celles qui vivent le célibat consacré ou non, pour ceux et celles qui ont choisi une forme particulière de vie consacrée, pour ceux et celles qui sont diacres, prêtres, évêques….Que chacun cherche et trouve sa vocation. Dieu a un plan d’amour pour chacun et pour l’humanité.
Que notre péché ne nous éloigne pas de notre vocation à aimer, en nous rappelant Ste Thérèse de l’Enfant Jésus : «  Je compris que l’AMOUR RENFERMAIT TOUTES LES VOCATIONS, QUE L’AMOUR ÉTAIT TOUT, QU’IL EMBRASSAIT TOUS LES TEMPS ET TOUS LES LIEUX… EN UN MOT, QU’IL EST ÉTERNEL !…Alors dans l’excès de ma joie délirante, je me suis écriée : O Jésus, mon Amour… ma vocation, enfin je l’ai trouvée, MA VOCATION, C’EST L’AMOUR …Oui, j’ai trouvé ma place dans l’Eglise et cette place, ô mon Dieu, c’est vous qui me l’avez donnée… dans le Cœur de l’Eglise, ma Mère, je serai l’Amour… ainsi je serai tout… ainsi mon rêve sera réalisé !!!.. »
….Mini-évangile de 4 versets, mais maxi richesse.
Cet Evangile vient rejoindre tout notre être, éclairer notre intelligence, attiser notre cœur, illuminer notre mémoire, orienter nos désirs et notre volonté.
L’homélie du Père Pierre-Marie : les lois synodales et l’ordination de Thomas Leparoux et Vincent de Rochambeau
 
 

3ème dimanche de Pâques, 1er mai, le premier jour du mois de Marie

Une messe avec des surprises, des inquiétudes et des espoirs.

 
L’homélie du Père Jimmy : j’ai besoin de vous, la paroisse a besoin de vous. 
 
Qui es-tu ? m’aimes-tu vraiment ? Suis-moi
Dans l’évangile de saint Jean, il est question de la pêche miraculeuse. C’est la nuit, et les disciples vont à la pêche et ils ne prennent rien.
Au lever du jour, avec Jésus, les choses vont bouger, les choses vont changer.
Les disciples vont se laisser bousculer, ils vont changer leurs habitudes, ils vont faire confiance à Jésus, c’est ailleurs qu’ils vont jeter leurs filets.
 
Et nous, sommes-nous prêts à jeter nos filets, sommes-nous disposés à changer nos habitudes, sommes-nous prêts à prendre notre part dans cette aventure ?
Aujourd’hui, nous entrons dans le mois de mai, mois de Marie. Il n’y a pas pourtant durant le mois de mai de grandes fêtes en l’honneur de la sainte Vierge comme en août ou en décembre. Il y a bien le 31 mai où l’on fête la Visitation.
Le mois de Marie, c’est le mois des fleurs, c’est le printemps qui se manifeste dans toute sa totalité.
En ce mois de mai, nous prierons instamment la Vierge Marie pour nous même, qu’elle accompagne et protège chacun. Nous prierons instamment la Vierge Marie pour notre paroisse. Très concrètement : je ne peux rien faire sans vous
 
Comment voyons-nous notre paroisse à la rentrée de septembre prochain ?
Comment voyons-nous notre paroisse dans 3 ans, dans 5 ans ?
Il est certain que, pour que vive notre paroisse Notre Dame sur la Varenne, il est certain que j’ai besoin de chacun d’entre vous. Très jeune, moins jeune, jeune depuis plus longtemps.
Oui, j’ai besoin de vous, la paroisse a besoin de vous. Nous sommes tous concernés.
A vous de voir comment vous imaginez notre paroisse demain…la balle est dans votre camp.
A la fin de la messe, et tous les dimanches du mois de mai et juin une feuille vous sera distribuée. Vous prendrez le temps de la regarder et de réfléchir à votre place dans la paroisse.
 
J’ai besoin de vous pour que vive notre paroisse, Notre-Dame sur la Varenne…
 
 
Le texte complet de l’homélie du Père Jimmy, 3ème dimanche de Pâques

2ème dimanche de Pâques et Divine Miséricorde

L’homélie du Père Ferdinand Soro sur l’évangile du jour en quelques phrases : Heureux ceux qui croient sans avoir vu
La miséricorde divine c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme, c’est l’espérance d’être aimés pour toujours.
Thomas était absent lors de la première apparition de Jésus, ses condisciples affirment avoir été témoins de la résurrection du Christ.Nous sommes le jumeau de Thomas, nous voulons voir avant de croire…
Blessé par la mort de Jésus, Thomas s’était tenu à l’écart; Jésus miséricordieux ne le rejette pas et lui dit « avance ta main »
« Mon Seigneur est mon Dieu » c’est le cri de Thomas, au Seigneur qui lui montre ses plaies.
Se laisser porter par la Divine Miséricorde.Jésus est miséricordieux envers Thomas, il a pris le chemin avec les pélerins d’Emmaus, il a étendu sa miséricorde sur Pierre.
Ayons le courage de revenir à lui « Heureux ceux qui croient sans avoir vu », nous qui croyons en Jésus réssuscité, ayons le courage de retourner dans sa maison.
Que la bénédiction descende sur nous au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit !
Divine Miséricorde (photo Cathopic)
En ce dimanche de la déportation, une délégation de l’Union des Combattants du Nord-Mayenne, ainsi que M.Le Maire d’Ambrières et M.Le Maire adjoint  étaient  présents à la célébration, pour rendre hommage aux déportés et résistants morts pour la France entre 1939 et 1945.