Ce samedi 19 juin, malgré une météo capricieuse, 135 enfants et une cinquantaine d’animateurs se sont retrouvés à Pontmain pour vivre la démarche Jubilaire des enfants ! Ils arrivaient de la Mayenne bien entendu, mais aussi des diocèses de Rennes, d’Alençon, du Mans même ! Grâce au talent d’animation des sœurs brésiliennes de la Communauté des Serviteurs et Servantes de Marie et du Cœur de Jésus, basées à Granville, les enfants n’ont pas tardé à rentrer dans la joie et la louange de cette journée !

Au programme, le matin, après un temps d’accueil festif, les enfants ont pu découvrir le message de Pontmain en visitant la Grange des Apparitions, l’église paroissiale, le musée des Voyants et la chapelle des Lumières. Sœur Marie-Agnès, du sanctuaire, avait réalisé pour les enfants un petit livret qui leur permettait de se retrouver et de répondre à certaines questions. Puis après un pique-nique bien mérité et quelques autres chants pour garder le rythme,  les voilà partis dans le jardin des Oblats à la découverte de cinq saints qui les attendaient pour parler de la Paix, thème de cette grande journée, et… jouer avec eux ! Ils ont pu ainsi croiser Saint Jean-Paul II, Saint Paul, Sainte Mère Teresa, Sainte Bakhita et bienheureux Charles de Foucaud.  La pluie a commencé à nous bénir à ce moment là… mais comme les arbres du parc sont denses, tout a pu avoir lieu sans presque sentir une seule goutte !
Après ce temps de jeu, les enfants étaient prêts à écouter la catéchèse du père Gérald sur le passage de la Porte sainte. Et c’est dans le recueillement qu’ils ont pu passer la Porte, allant ensuite déposer au pied de l’autel des fleurs, des bougies et des petites colombes de la paix. Nous avons alors vécu une célébration de la Parole de Dieu, avec la lecture du passage de la tempête apaisée, et le père Gérald a su les captiver par une brève homélie, leur faisant prendre conscience qu’avec Jésus, nous pouvons tout traverser.

A la fin de la célébration, nous nous sommes tous retrouvés sur le parvis de la Basilique, la pluie a cessé rien que pour nous, et nous avons pu chanter une dernière fois Marie, en dansant ! Il y avait une vraie grande joie !

Quelques photos de cette journée à Pontmain.