Marie-Hélène et le Père Jimmy ont accompagné des jeunes du diocèse à Taizé du 26 au 30 octobre 2020.

Voici le témoignage d’Antoine, 17 ans…

Je m’appelle Antoine, je suis en classe de terminale à Saint Grégoire. Je suis inscrit à la paroisse de mon lycée. C’est aussi avec eux que j’ai préparé ma confirmation et que j’ai découvert Taizé.
J’y suis allé pour la première fois en seconde avec mes amis de la paroisse et depuis j’y suis retourné tous les ans. C’est donc la troisième fois que j’ai vécu cette semaine de lycéens à Taizé.
Ce que j’attends à chaque fois avant d’aller à Taizé, c’est de retrouver cette simplicité et cette ambiance, cette diversité de personnes toutes différentes. Il y a aussi un moment que j’ai à chaque fois hâte de retrouver, ce sont les moments de prières.
Bien que cette semaine fut particulière, à cause du Covid 19, elle ne nous a pas permis de passer une mauvaise semaine, bien au contraire. Nous avons vécu des moments de partages et d’enseignements très riches.
Des jeunes à Taizé
Nos jeunes mayennais présents à Taizé cet automne.

….Bien sûr, à cause du couvre-feu, nous ne pouvions pas, le soir, après le temps de prière, faire la fête. De plus, nous devions garder le masque, et bien entendu, les gestes barrières étaient dans l’ordre du jour. Cependant, ils ne nous ont pas empêchés de faire des supers rencontres.
Selon moi, passer une semaine à Taizé, est indispensable pour un chrétien en construction. En effet, Taizé nous propose de vivre des temps de prière, différents de d’habitude, mais très enrichissants. Ensuite, venir à Taizé, c’est rencontrer des personnes géniales de tous les horizons du fait que Taizé est œcuménique et international.
J’espère de tout cœur revenir l’année prochaine et pourquoi pas en tant qu’animateur…

Antoine