Chemin de croix de Claude Gruer

Chemin de croix

Matériaux : chamotte (mélange de briques concassées et de glaise, cuit à 1200°)
Claude Gruer (1923 – 2013)

13

YouTube Logo

YouTube Logo

Témoignage visuel de la Passion du Christ dont sont repris les moments clés, un Chemin de Croix est le signe d’une fervente dévotion au Christ.
Celui de la basilique est installé dans les chapelles rayonnantes du chevet. Il a été réalisé par le sculpteur de Solesmes, Claude Gruer, en 1943. Le matériau utilisé est la chamotte : mélange de briques concassées et de glaise, cuit à 1200°.

Les scènes sont des représentations minimalistes naïves, rehaussées d’une polychromie symbolique réalisée par l’épouse du sculpteur, Marie-Madeleine Gruer. Le manteau du Christ est rouge, comme celui de Marie, sa mère, unissant la douleur de la mère à celle de son Fils. Le vert sur la couleur chair donne présence aux autres personnages. Le blanc révèle les personnages essentiels.

Ici, les quatorze stations se lisent du bras sud au bras nord du transept.
Gourdin en main et vêtus de bleu, les centurions suivent Jésus sur son chemin et figurent dans la quasi-totalité des scènes.

1ère station : Jésus est arrêté au Mont des Oliviers. Il tient le rameau vert des martyrs. Judas, à gauche, le désigne du doigt aux centurions.
2ème station : Jésus est condamné. Il prend sa croix.
3ème station : Jésus tombe pour la première fois.
4ème station : Il rencontre les saintes femmes dans Jérusalem.
5ème station : Simon de Cyrène est requis pour aider Jésus à porter sa croix.
6ème station : Accompagnée des saintes femmes, une passante, fidèle, vient d’essuyer le visage de Jésus. Elle présente le linge sur lequel s’est imprimé la Sainte-Face du Christ. Son nom sera : Vera icona, Véronique.
7ème station : Jésus tombe pour la deuxième fois.
8ème station : Jésus rencontre Marie, sa mère dont la douleur imprègne le visage. Les saintes femmes de Jérusalem les accompagnent.
9ème station : Jésus tombe pour la troisième fois. Sur sa croix, pèse lourdement le péché de l’humanité.
10ème station : Jésus est dépouillé de sa tunique.
11ème station : Jésus est cloué sur la croix. Le visage des bourreaux semble exprimer le remords.
12ème station : Jésus meurt sur la croix. Marie-Salomé, Marie-Madeleine, Marie et Jean l’accompagnent.
13ème station : Marie accueille Jésus sur ses genoux. Les deux larrons, le bon à la droite du Christ, sont représentés ligotés, non pas cloués, sur leur croix.
14ème station : Jésus est mis au tombeau. Les saintes femmes se préparent pour l’embaumement.