Après trois années de frimas (!) la cathédrale va retrouver son chauffage tant attendu. Les travaux ont commencé fin janvier. Il se termineront cette semaine. Dimanche 18 février, les portes seront à nouveau rouvertes. Mais il faudra attendre encore quelques jours pour que ça chauffe.

 

Après appel d’offres, c’est la société vendéenne CVG-CIEL qui a été retenue pour l’installation de tapis chauffant. C’était la solution le plus adaptée “afin de respecter au mieux l’architecture et le patrimoine de l’édifice religieux” explique Rose-Marie Caruel, Architecte des Bâtiments de France, dans la première partie de la nef, devant le coeur, sous les bancs des servants d’autel et du siège de Présidence du prêtre.

Le financement est à la charge de l’état.

Le coût est de 70 000 euros TTC.

La fin du chantier est prévu pour le 16 février et les fidèles pourront dorénavant venir prier, contempler et visiter la Cathédrale de Laval dès le dimanche 18 février.

Lorem justo efficitur. diam sit id Nullam commodo risus amet, libero.