YouTube Logo
La Chapelle Sainte Anne,

Majestueux, dans la chapelle sainte Anne, cet autel a été installé en 1908. Sa base est formée de colonnes de marbre qui délimitent trois bas-reliefs en bronze, encastrés dans des médaillons représentant la vie de sainte Anne. Au centre, Anne et Joachim, parents de Marie, se rencontrent à la porte dorée comme le propose le prote-évangile de Jacques. Le médaillon de gauche montre sainte Anne au temple enseignant la prière à la Vierge, à genoux. Dans le médaillon de droite, alors que l’adolescente est assise, sa mère lui fait découvrir les Écritures Saintes.

Au-dessus du retable à volutes dorés sur fond bleu sombre, trois vitraux de Auguste Alleaume, installés en 1890, donnent leur lumière à l’Éducation de la Vierge. Au centre sainte Anne, par le geste tendre de sa main droite sur l’épaule de Marie, l’accompagne dans sa prière tandis que sa main gauche guide la ferveur de l’adolescente en lui indiquant le ciel.  Marie porte une robe bleue parsemée d’étoiles. C’est cette robe qui rend unique l’Apparition de Pontmain : ainsi se présentera Marie aux enfants dans la nuit étoilée du 17 janvier 1871. Les gerbes de fleurs de lys occupant les deux autres vitraux, chantent la Virginité de Marie.

Sur les murs des chapelles latérales, de nombreux « ex voto » disent la reconnaissance des milliers de pèlerins dont les prières furent exaucées par l’intercession de N-D de Pontmain