YouTube Logo

La quatrième chapelle du chevet est consacrée aux apôtres saint Pierre, saint Paul et au saint Curé d’Ars.

Les vitraux, signés Max Ingrand, datent de 1952. Le vitrail de gauche représente saint Pierre : il tient la clé de la terre en bleu et celle du Paradis en vert. Au-dessus de sa tête, un poisson rappelle qu’il a été pêcheur de poissons avant d’être pêcheur d’hommes.

Le vitrail du milieu est dédié au saint Curé d’Ars, patron de tous les curés de la terre. Sa tête penchée vers nous avec bienveillance montre son charisme : la confession. On le voit en habit sacerdotal, donnant l’absolution à un pénitent par un geste de bénédiction.

Le vitrail de droite représente saint Paul, avec le serpent de la morsure qu’il reçut mais dont il ne ressentit pas les effets et l’épée de sa décapitation.
L’autel en pierre est orné d’un bas-relief en plâtre moulé formant un triptyque :
– à gauche, Saint Julien, évêque du Mans, évangélisateur du Maine. Une jeune fille porte une jarre avec laquelle elle puise l’eau que le saint a fait jaillir miraculeusement : la source, nommée Centonomius.

– Au centre, saint Pierre dans un paysage lavallois reçoit les clés du Paradis et la mission d’évangéliser la terre. « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église. »

– Saint Louis, roi de France, représenté avec son sceptre royal, tient la couronne d’épines qu’il a rapportée de Constantinople à Paris le 19 août 1239. La Sainte Chapelle fut édifiée pour être l’écrin reliquaire de la couronne du Christ qui sera transportée régulièrement à Notre Dame pour des événements particuliers.