YouTube Logo

Dans la dernière chapelle une petite statue récente représente saint Joseph éducateur, tenant l’Enfant Jésus sur son bras.
Deux vitraux de Max Ingrand et le haut-relief ornant l’autel en pierre, nous invitent dans l’intimité de la Sainte Famille.

Le 1er vitrail montre saint Joseph en habit de travail rayé, dans des tons mauves, couleur de l’honnêteté et de la protection. Il est entouré de ses outils de charpentier : le marteau, la scie, il se sert aussi de sa main comme instrument de mesure. Le second vitrail représente l’Enfant Jésus apprenant le métier, guidé par Joseph, qui se penche vers lui tendrement et le soutient de son bras. On aperçoit une équerre, signifiant un travail précis et soigné ; elle évoque l’homme juste qu’est Joseph.

L’autel en pierre est orné d’un haut-relief en plâtre moulé qui nous invite à regarder la Sainte Famille dans sa maison. Joseph travaille sur son établi. A côté, Jésus, debout, aide sa mère, les bras tendus entourés d’un écheveau; ceci rappelle le tissage, le métier de tisserand étant la principale activité du bourg d’Avesnières. Jésus se tourne vers Marie qui enroule le fil de sa pelote.
Celui-ci symbolise le fil divin dont Jésus et Marie prennent grand soin en tout être humain. L’intérieur de la pièce montre des objets du quotidien, une coupe, une chaise sur laquelle est posé un vêtement.

C’est la vie toute simple, avec son poids d’éternité. Cette scène familiale rappelle que Jésus était soumis à ses parents, comme nous le dit l’évangéliste Luc « Et sa mère gardait fidèlement toutes ces choses en son cœur. Quant à Jésus, il croissait en sagesse, en taille et en grâce devant Dieu et devant les hommes ». ( Lc 2, 51b-52).