À la Pentecôte 2019, nous basculons dans la 2e partie de notre synode, entre Pentecôte 2018 (Ouverture) et Pentecôte 2020 (à Pontmain, promulgation des orientations synodales et confirmation d’adultes). Pour les paroisses, messes le samedi soir, et messe unique le dimanche, à Pontmain).

Du 5 au 7 juillet prochains aura lieu, à Pontmain, la 2e assemblée synodale, ainsi qu’une messe diocésaine, présidée par notre évêque, le dimanche 7 juillet, à 17h, sur l’esplanade de la basilique. Dans le diocèse, des messes sont prévues, mais en nombre réduit, en raison des prêtres rassemblés en synode ces jours-là.

Veuillez trouver ci-dessous quelques recommandations liturgiques pour les messes locales des 6 et 7 juillet,
14e dimanche du temps ordinaire. Nous vous invitons à bien articuler ces messes avec l’assemblée synodale (chants, bâton synodal, espace liturgique, prières universelles, images….)

     Père Pierre-Marie Perdrix,
Vicaire épiscopal chargé de
l’accompagnement liturgique du synode

NB 1 : Chaque communauté eucharistique doit veiller à ce qu’une personne apporte le bâton synodal de sa communauté à Pontmain pour la messe à 17h. Cette personne fera partie de la procession d’entrée

NB 2: Distribution recommandée, les 6/7 juillet, dans les communautés locales, des images (10 000 ont été imprimées et distribués aux prêtres le 7 juin dernier).

_____________________________

 Célébrations eucharistiques des 6 et 7 juillet 2019

-14e dimanche du temps ordinaire

Recommandations liturgiques pour tisser des liens étroits de communion-missionnaire, entre les célébrations eucharistiques locales et la 2e assemblée synodale

 

1 . Chants :Mêmes recommandations que pour la Pentecôte 2018.

La liberté étant sauve, beau signe d’unité donné par les communautés locales, quand elles prennent les mêmes chants qu’à Pontmain, 17h :

Entrée : Esprit de lumière ;

Ordinaire : Messe de la Trinité ;

Communion : Tu fais ta demeure en nous, Seigneur

 

2 . Bâton synodal : Utiliser l’objet symbolique du synode qu’est le bâton synodal (procession d’entrée, ou/et prière universelle, ou/et procession d’offrande, ou/et procession de sortie)

Procession d’entrée : Intégrer dans la procession d’entrée, devant le prêtre, en respectant l’ordre habituel de procession, une personne de la communauté ayant en main le bâton synodal

Si possible, au fur et à mesure que la procession s’achemine vers l’autel, 3 ou 4 personnes de différentes générations, désignées à l’avance, intègrent la procession, quand celle-ci arrive à leur hauteur (prévoir de se placer en bout de bancs, côté allée centrale) (ou se retrouvent ensemble devant l’autel, à la fin de la procession) manifestant ainsi la symbolique du synode : marcher ensemble. Sinon encore, les 3 ou 4 personnes de différentes générations font partie de la procession dès le début. 

Inclination devant l’autel. Particularité : la personne marchant avec le bâton synodal et les personnes ayant intégrées ou rejointes la procession, se retournent alors face à l’assemblée (devant l’autel) et tiennent ensemble le bâton

 

3 . Espace liturgique : Un roller-banner avec le visuel du synode pourra être judicieusement positionné, à l’entrée du chœur, par exemple,  pour aider l’assemblée à se rappeler la Pentecôte 2018 en se projetant vers la Pentecôte 2020.

 

4 . Salutation liturgique et monition :

Le prêtre salue liturgiquement l’assemblée, et évoque l’assemblée synodale réunie à Pontmain.

Une des personnes qui tient en main le bâton synodal dépose le bâton synodal dans le chœur, par exemple dans un pot rempli de sable, près de la croix ou de l’ambon (mais pas du siège de présidence), afin que le bâton soit bien visible.

 

[5 . Pistes pour l’homélie]

 

6 . Prière universelle :

Frères et sœurs, le message de Pontmain et le thème de notre synode résonnent avec l’Evangile des 72 disciples qui font l’expérience de la mission. Prenant appui sur ces paroles, tournons-nous vers le Père, dans une prière unanime :

Refrain : Notre Père, notre Père, nous te supplions humblement.

1°) « Dieu vous exaucera en peu de temps »

Les peuples aspirent à la paix économique, à la paix sociale, à la paix des armes, à la paix des cœurs. 

Que les croyants, quelque soient leurs religions, œuvrent dans le monde, sans jamais se lasser, pour le développement et la paix des peuples

Père, nous te prions

2°) « Que la croix de Notre Seigneur Jésus Christ reste ma seule fierté »

L’Eglise est toujours jeune et vivante à travers le monde, mais les résistances à la conversion et les scandales comme ceux de la pédophilie, ébranlent les consciences

Que l’Eglise s’engage résolument sur un chemin de purification et de réforme profonde de ses institutions

Père, nous te prions

3°) « Le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux »

Les chrétiens de notre diocèse sont présents au cœur de la société, ils œuvrent également communautairement dans de multiples paroisses, services, mouvements ou aumôneries. Egalement, près de 3500 personnes réunies en 518 équipes synodales dessinent humblement l’avenir.

Que la 2e assemblée synodale réunie à Pontmain du 5 au 7 juillet soit docile à l’action de l’Esprit-Saint, en vue de discerner des chemins de joie évangélique, adaptés à notre temps

Père, nous te prions

4°) « Comme un enfant que sa mère console, ainsi, je vous consolerai ; oui, dans Jérusalem, vous serez consolés »

Dieu aime ce monde et nous destine à sa gloire, au salut, à la joie, à la vie éternelle. Durant leurs pèlerinages de la terre, des saints du quotidien incarnent dans l’Eglise cette consolation

Que les hommes et les femmes éprouvés traversent les épreuves de la vie, avec des compagnons d’espérance à leurs côtés

 

Père, nous te prions

Père, source de tout bien,

Viens au secours de ton peuple en prière.

Renouvelle son ardeur missionnaire, en ces temps difficiles, mais riches d’espérance

Par Jésus, le Christ Notre Seigneur. AMEN