Les évêques de France au chevet du monde agricole et rural

Ecologie intégrale, territoires ruraux et paroisses, lutte contre la pédophilie, étaient au programme de la session d’automne des évêques de France, réunis en visio-conférence cette semaine. 

Pour la deuxième année consécutive, les évêques ont invité deux personnes par diocèse pour participer aux débats des deux premiers jours. Au total 180 invités, de tous les diocèses de France. 

A la rencontre du monde agricole

La réflexion était consacrée à l’écologie intégrale l’an dernier. Cette année, davantage sur les questions agricoles autour du thème : Cultiver la Terre et se nourrir. 

Quatre intervenants du monde agricole, ou théologien, ont apporté leur expertise et leur réflexion. 

Vous trouverez leur présentation sur le Webzine de l’écologie intégrale créée par l’Eglise de France  Tout est lié. Beaucoup de paroles d’espérance ont été apportées, alors que chacun connaît les grandes difficultés du monde agricole.

 

La deuxième journée  a été marquée par deux temps importants. Tout d’abord la clôture  de la grande séquence écologie intégrale avec la puissante intervention du Père Francois Euvé, jésuite, qui a resituer l’ancrage de l’écologie dans la tradition biblique. Notre Dieu ne domine qu’en partageant son pouvoir de domination à l’homme. Vaste programme pour toute l’humanité. 

 

Territoires ruraux, paroisses, évangélisation

L’après-midi, les évêques on travaillé sur un thème qui leur est cher : Territoires et paroisses, Comment la paroisse est-elle présente sur le territoir, comment évangéliser, être présents dans milieu rural ? Un groupe présidé par Mgr Le Boulch (evêque de Coutances) travaille sur le sujet au sein de la Conférence des évêques de France. Il a été question en forums, d’itinérance missionnaires, de fraternités missionnaires, de participation des fidèles laïcs dans la prise en charge des activités pastorales.

Assemblée plénière Lourdes 2019 
©diocesedelaval.fr
Le travail de l’agriculture est très important en Mayenne.

Un 3e rapport publié sur la pédophilie dans l’Eglise

Les évêques ont travaillé la journée du 5 novembre sur le dossier de la lutte contre la pédophilie, autour de quatre thèmes de reconnaissance globale : la mémoire, la dimension financière, la question de la prévention, l’accompagnement des prêtres auteurs d’actes de pédophilie.

En marge des débats : le référé liberté et la quête dominicale

La Conférence ds évêques de France représentée par le président Mgr Eric de Moulins-Beaufort, a déposé, mercredi 4 novembre, une requête en référé-liberté devant le Conseil d’Etat contre l’interdiction de célébration de messes pendant le confinement.

Le discours de clôture prononcé par Mgr Éric de Moulins-Beaufort (président de la CEF) donnera diverses informations sur l’Église catholique en France. Ce discours inclura le travail mené par les évêques durant la semaine. Rendez-vous ce 8 novembre à 10h. Le président des évêques, présidera ensuite la messe de 11 heures, diffusée en direct depuis les studios de France 2 à 11H.

La plateforme quête en ligne réactivée

Afin de limiter les difficultés financières liés à la suspension des messes, les évêques ont réactivé le service de quête en ligne crée durant le premier confinement.

Rendez-vous aussi ici en Mayenne, et en direct : ce dimanche 8 novembre, à 10h30 pour la messe célébrée par Mgr Scherrer sur la chaîne YouTube du diocèse.