Chers paroissiens,

Permettez-moi de rassembler tous mes vœux les meilleurs, pour chacun d’entre vous et chacune de vos familles, en un souhait, une grâce, celle du moment présent, du jour présent, de l’année présente.

Sœur Odette Prévost, petite sœur du Sacré-Cœur (Charles de Foucault), assassinée en Algérie, le 10 novembre 1995, béatifiée en 2018, l’exprime magnifiquement et infiniment mieux que je ne saurais le faire :
« Vis le jour d’aujourd’hui, Dieu te le donne, il est à toi.
Vis-le en Lui.
Le jour de demain est à Dieu, Il ne t’appartient pas. Ne porte pas sur demain le souci d’aujourd’hui. Demain est à Dieu, remets-le lui.
Le moment présent est une frêle passerelle. Si tu le charges des regrets d’hier, de l’inquiétude de demain, la passerelle cède et tu perds pied.
Le passé ? Dieu le pardonne. L’avenir ? Dieu le donne.
Vis le jour d’aujourd’hui, en communion avec Lui.
Et s’il y a lieu de t’inquiéter pour un être aimé, regarde-le dans la lumière du Christ ressuscité »

Abordons cette année nouvelle, comme un cadeau : un présent,
avec l’expérience du passé et l’audace des projets d’avenir,
avec confiance, avec sérénité, avec détermination, avec espérance….

Avec mes confrères prêtres du doyenné, les Pères Jimmy, Laurent,
sans oublier les confrères résidant à la Providence et le Père Marcel NEZAN,
avec les équipes des bénévoles de la paroisse,
nous aimons à vous redire que nous sommes à votre service, pour le progrès de notre paroisse, toujours plus vivante, accueillante, accompagnante, proposante, rayonnante, servante ……

Père Pierre-Marie PERDRIX,
Curé de la paroisse Notre Dame-St Martin de Mayenne-Moulay

©pixabay