Quelques mois après la disparition de Sœur Thérèse, Sœur Raymonde nous retrace les grandes lignes de sa vie .

Elle nous parle également de l’attention portée aux résidents de la maison de retraite et ses mots résonnent de manière particulière dans les temps que nous traversons.

Pour accéder au texte de Sœur Raymonde : cliquer ici