Le communiqué de Mgr Thierry Scherrer

 

A la suite du rapport présenté par M. Jean-Marc Sauvé, président de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise, ce mardi 5  octobre, voici le communiqué de Mgr Thierry Scherrer. Il présente sa réaction au nom des catholiques de la Mayenne et la situation en Mayenne à ce jour.

 

Ce mardi 5 octobre, la Commission indépendante pour les abus sexuels dans lÉglise (CIASE), a remis officiellement son rapport après trois années de travail. C’est le fruit d’une enquête menée avec courage, rigueur et professionnalisme, à la demande des évêques et des responsables des communautés religieuses de France.

Au nom de tous les catholiques de la Mayenne, je remercie les membres de la Commission et M. Jean-Marc Sauvé, son président, pour l’immense travail accompli, au service de la vérité.
Nous sommes assommés, abasourdis même, par l’effroyable réalité mise au jour.

Notre immense compassion se tourne avant tout vers les personnes victimes. Nous pensons aux dommages irréparables qu’elles ont subis en termes de souffrance, d’isolement et de culpabilité. Nous pensons aussi au déni qu’elles ont rencontré. Au nom de l’Église, nous leur demandons pardon.

Le pourcentage impressionnant de prêtres et de religieux auteurs de ces abus nous plonge dans la honte.

Nous pensons également à tous ceux qui donnent généreusement leur vie au quotidien et portent aussi le poids de cette honte. Nous voulons leur redire notre confiance, et avec le Président de la Commission, notre espérance pour demain.

Nous accueillons en effet très positivement les orientations données ce matin. Elles seront précieuses pour continuer de mettre en place les réformes nécessaires. La lecture du rapport, avec ses préconisations, nous permettra, au niveau national et au niveau diocésain, de poursuivre le travail commencé depuis quelques années.

Nous encourageons vivement les paroisses, les mouvements et les communautés religieuses à prendre connaissance de ce rapport.

L’enquête a porté sur la période courant de 1950 à 2020. Le sondage national réalisé par l’INSERM, à la demande de la CIASE, évalue à 216 000 le nombre de mineurs abusés par des prêtres ou des religieux.

En Mayenne, comme dans les autres diocèses, nous avons dépouillé méthodiquement nos propres archives et accepté qu’elles soient aussi consultées telles quelles par la Commission indépendante.

A la CIASE, nous avons pu communiquer le nom de 9 prêtres diocésains et de 2 religieux auteurs d’abus sur mineurs. Nous avons également pu recenser 27 personnes victimes.

La Commission indépendante a peut-être été saisie pour des faits dont nous n’avons pas eu connaissance et qui ont pu se produire en Mayenne, ce qui est malheureusement probable. Nous mettrons tout en œuvre pour que le travail de libération de la parole se poursuive.

Que ce chemin de vérité sur lequel l’Église s’est engagée, avec l’aide de la Commission indépendante, porte du fruit pour l’avenir.

+Thierry Scherrer
Evêque de Laval

 

Vidéo du message de Mgr Thierry SCHERRER

Retrouvez toutes les interventions et le rapport de la CIASE sur le site de la CEF

Ciase rapport
Le rapport de M. Sauvé, président de la CIASE