« Tout le monde te cherche » : c’est le thème du Dimanche de la santé, que nous célébrerons ce dimanche 7 février : l’occasion de prier pour et avec les personnes malades de notre entourage, et de se souvenir que le service des malades est une priorité pour nos communautés chrétiennes. Alors, comment vivre cette journée particulière ?

Qu’est-ce que le Dimanche de la Santé ?

Le Dimanche de la Santé est célébré le dimanche le plus proche du 11 février, Journée mondiale des Malades. Il s’agit en cette journée de prier tout particulièrement pour les personnes malades, handicapées, personnes âgées dépendantes, isolées de nos communautés ; il s’agit aussi de découvrir, ou de redécouvrir, l’action des personnels soignants, des paroissiens, des bénévoles du Service Évangélique des Malades et des aumôneries hospitalières, qui visitent, réconfortent et prennent soin des personnes touchées par la maladie.

Ce Dimanche se veut aussi l’occasion de redécouvrir cette invitation de Jésus : « J’étais malade, et vous m’avez visité ». Comment, chacun à notre place, pouvons-nous vivre cette attention portée aux malades ?

Comment vivre cette journée ?

Le Dimanche de la Santé est avant tout une journée de prière : prière pour les malades, pour leurs proches, pour ceux qui les visitent, pour ceux qui les soignent. Pour nous guider dans cette prière, le petit livret « Tout le monde te cherche », disponible en paroisses, propose un très bel itinéraire de prière ainsi que des pistes liturgiques. N’hésitez pas à le demander à votre curé.

En ces temps de pandémie, le besoin de bénévoles pour visiter les personnes malades est immense. Le Service Évangélique des Malades (SEM) qui fait partie de la Pastorale de la santé forme, envoie et accompagne ceux qui se rendent disponibles auprès des personnes qui en ont fait la demande. En équipe, par leur présence, leur écoute, leur disponibilité, ils vont à la rencontre des vulnérabilités de toutes sortes. A travers leur mission ecclésiale, ils sont signes de la présence du Christ au nom de l’Église paroissiale. Vous pouvez les contacter en suivant ce lien https://www.diocesedelaval.fr/pastorale-de-la-sante/, ou au 06 30 07 83 19

« La pastorale de la santé, dans ses diverses missions, ne cesse de rencontrer des hommes et des femmes qui souffrent et sont en quête de délivrances, de protections, de guérisons.  Ceux qui souffrent aimeraient rencontrer plus d’hommes ou de femmes qui acceptent de prendre du temps pour les écouter, pour faire route avec eux, patiemment et respectueusement ».

P. Jean-Marie Onfray – aumônier national de la Pastorale de la santé-CEF.

Donne-moi Ta Parole pour ma vie

Seigneur Jésus, Toi la Parole de Dieu, donne-moi Ta Parole pour ma vie.

Quand je suis fatigué, découragé, désenchanté, donne-moi Ta Parole. Qu’Elle me réconforte et me relève.

Quand mon frère malade n’en peut plus de souffrir, d’être inquiet, donne-moi Ta Parole. Apprends-moi les mots qui apaisent, apprends-moi aussi à me taire.

Quand mon frère âgé n’en peut plus de sa solitude, de son isolement, donne-moi Ta Parole. Apprends-moi les mots qui consolent, les mots qui soulagent.

Quand mon frère sans papier n’en peut plus d’avoir peur, d’être rejeté, donne-moi Ta Parole. Qu’Elle fasse de moi un frère sans frontière.

Quand mon frère handicapé n’en peut plus de ne pas être écouté et entendu, donne-moi Ton Silence, Seigneur Jésus. Qu’il y trouve un espace pour s’exprimer.

Amen

Chantal Lavoillotte, aumônière d’hôpital (prière prononcée durant la Messe télévisée du dimanche 31 janvier 2021, Emission Le Jour du Seigneur)